Zoom sur la jeunesse d’une banlieue parisienne en 1981 (Vidéo)

Après les violences survenues à Vénissieux durant l’été 1981, voici un reportage sur les jeunes d’une cité de la banlieue parisienne : les Canibouts à Nanterre. Jeunes pour la plupart sans travail, sans occupations ni loisirs faute d’argent. D’où racisme anti-jeunes de la part des locataires qui pratiquent l’autodéfense pour prévenir les vols de cave de mobylettes etc…

Les jeunes racontent leur vie, leurs plaisirs (s’éclater au volant d’une BMW, la voiture la + chouette). L’herbe, ou les drogues cocaïne ou héroïne, qui les font s’évader), leurs angoisses (manque de travail, inefficacité de l’ANPE, les contrôles de police ou séjour en prison etc…). On entend longuement MUSTAPHA (dont la vie se complique du fait qu’il n’a pas la nationalité française), MICHEL (il a eu des problèmes avec les flics ). On assiste à des contrôles par la brigade des mineurs qui a opté pour le style “copains “.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *