Haut

Vrai de vrai: les sorcières (ré)unies contre Trump! (Vidéo)

Vrai de vrai: les sorcières (ré)unies contre Trump! (Vidéo)

Dis-moi qui sont tes ennemis, je te dirai qui tu es. Le président Trump s’était déjà attiré l’hostilité des féministes, de l’intelligentsia, de Hollywood, de l’industrie du X, des grandes multinationales et des militants antiracistes. Il manquait les sorciers et les satanistes. C’est chose faite.

Des groupes wiccans et lucifériens ont lancé, en début de semaine, l’idée d’une « résistance magique » contre le 45e président des États-Unis sur les réseaux sociaux.

L’événement Facebook « Un sort pour contrer Donald Trump et ceux qui le soutiennent » a ainsi été créé. « La nuit de la lune décroissante, à minuit, un rituel massif sera effectué devant la Trump Tower mais aussi dans le monde entier, et sera renouvelé à chaque lune décroissante jusqu’au départ de Donald Trump du bureau ovale » pouvait-on y lire. Un événement aimé par plus de 1,3 million de personnes sur Facebook et soutenu par la chanteuse Lana Del Rey, qui a posté sur Twitter une photo où elle apparaît en tenue de sorcière.
Plusieurs centaines de personnes, fortement encadrées par la police, ont participé au sabbat donné devant la Trump Tower dans la nuit de vendredi à samedi dernier. La liste des « ingrédients » à apporter pour le rituel avait été communiquée sur la page Facebook de l’événement : du sel, des plumes, des os, une bougie orange, une carte de tarot, une pierre minérale et une photo « peu flatteuse » de Donald Trump.

Ceux qui ne pouvaient se rendre à New York ont dû se contenter de cérémonies domestiques dont ils ont ensuite publié les photos sur les réseaux sociaux : on y voit des pentacles, des formules maléfiques en faux latin, des images et effigies du président états-unien brûlées ou offertes en sacrifice au « Dieu Cornu »… Les sorciers du monde entier se sont joints à cet événement international organisé pour « vaincre Donald J. Trump afin qu’il ne fasse plus jamais de mal » (sic).

Les participants à ce sabbat anti-Trump n’ont, toutefois, pas précisé le sens accordé aux termes « vaincre » et « contrer ». S’agit-il seulement de nuire politiquement au président des États-Unis ou est-ce l’intégrité spirituelle et physique de Donald Trump lui-même qui était visée par ces invocations et ces brûlages d’effigies ? Car il n’aura échappé à personne que, derrière l’ambiance bon-enfant et le décorum digne de la saga Harry Potter, c’est bel et bien un rituel de magie noire qui a été opéré en connaissance de cause par des personnes désireuses d’attirer le mal sur un homme.

Donald Trump a, toutefois, pu compter sur le soutien de plusieurs groupes chrétiens (décrits comme « intégristes » et « fondamentalistes » par les médias) qui ont appelé, sur les réseaux sociaux, à « contrer cette initiative » par des prières pour la protection du président des États-Unis.

Nicolas Kirkitadze – Boulevard Voltaire

Delit D'images
1Commentaire
  • Peher

    La société multiculturelle américaine comprend une grosse proportion de tarés qui renient la démocratie, féministes, l’intelligentsia, de Hollywood, l’industrie du X, des grandes multinationales et des militants antiracistes. Il manquait les sorciers et les satanistes. On peut constater que l’international nazislamosocialisme est une vraie maladie honteuse.

    27 février 2017 à 15 h 30 min
Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services