Voilà pourquoi les nationalistes ne gagneront pas les Européennes (Vidéo)

Le paysage politique en Europe depuis la crise migratoire en 2015 a été complètement bouleversé, avec l’arrivée d’Emmanuel Macron en France, de Sébastian Kurz en Autriche et de Matteo Salvini en Italie. Les élections européennes du 26 mai 2019 valideront-elles le clivage des nationalistes contre les libéraux ?

Partager

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *