Voici le pire rond-point de France! (Vidéo)

Engagée contre les gaspillages d’argent public, l’association Contribuables Associés a lancé le 12 décembre un concours du pire rond-point de France pour départager 10 ronds-points laids, coûteux ou mal agencés, retenus parmi les centaines de signalements d’internautes. Le vote a été clôturé le 8 janvier 2018 à minuit avec la participation de 12 538 internautes.

Avec ce concours, l’association Contribuables Associés s’est efforcé de sensibiliser à la bonne utilisation de l’argent public.

« Le masque d’André Malraux » a été élu pire rond-point de France ce 9 janvier 2018. Ce rond-point situé sur la ville de Pontarlier (25300) dans le département du Doubs a été créé en 1998. Il a été largement plébiscité par les internautes dans le classement, rassemblant 4 078 votes, soit 33% des voix des internautes.

*Auteur : Bernard Paul, en prolongement d’un projet pédagogique conduit par une classe de 4e de Pontarlier.

  • Coût : 100 000 francs, soit 15 000 euros, pour la construction de la statue (hors frais de construction du rond-point), financé par la ville de Pontarlier et le département du Doubs.

2 / Sur le podium des pires ronds-points de France, figure aussi : le cadran solaire de Perpignan. L’ouvrage mesure 30 mètres de long, et 22 mètres de haut : il faudrait un hélicoptère pour pouvoir lire l’heure ! Il a rassemblé 2 595 voix, soit 21% des votes.

  • Commune Perpignan (66000) dans le département des Pyrénées-Orientales | créé en novembre 2014
  • Coût : 298 000 euros [budget prévisionnel : 200 000 euros]
  • Auteur : Marc-André 2 Figueres

3 / En troisième position, on trouve « l’arbre en ciel » à Cugnaux, qui rassemble 2 101 votes, soit 17% des voix.

La sculpture mesure 7 mètres de haut, elle se veut « un trait d’union » entre la vieille ville et le nouveau quartier.

  • Commune : Cugnaux (31270) dans le département de la Haute-Garonne | créé en 2013 | Auteur : Bernard Cadène
  • Coût : 68 600 euros

Comme le déclare Eudes Baufreton, directeur de Contribuables Associés, « par ce concours du pire rond-point de France, nous voulons rappeler que l’aménagement de ces infrastructures est payé par les contribuables, dont les feuilles d’impôts locaux ne cessent de gonfler. L’argent public est précieux et ne doit pas être gaspillé dans des dépenses pour le moins loufoques, alors que tant de Français sont en difficulté financière ».

Au  total, plus de 20 milliards d’euros ont été dépensés pour la construction des ronds-points et giratoires, les coûts se répartissant entre la chaussée (environ 40 %), la décoration (30 %), les trottoirs (25 %) et la signalisation (5 %) sans compter l’achat des terrains, particulièrement onéreux en zone péri-urbaine..

L’association Contribuables Associés a lancé un concours du pire rond-point de France pour dénoncer les gaspillages d’argent public dans les décorations de ronds-points. De tout l’hexagone, nous avons reçu des centaines de signalements de ronds-points et giratoires : loufoques, mal agencés, laids, coûteux…

Parmi ces signalements, Contribuables Associés a sélectionné « les 10 ronds-points les pires de France » dans une liste publiée le 12 décembre 2017. 10 villes ont été en lice, et ont été départagées par les votants : Pontarlier (Doubs), Rugles (Eure), Châtellerault (Vienne), La Haye-Fouassière (Loire-Atlantique), Cugnaux (Haute-Garonne), Angoulême (Charente), Sérignan-du-Comtat (Vaucluse), Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne), Perpignan (Pyrénées-Orientales), Saint-Amand-les-Eaux (Nord)…

Contribuables Associés s’est efforcé de chiffrer les coûts de ces infrastructures, mais nous avons été souvent heurté à l’opacité des comptes communaux. L’absence de comptabilité analytique dans de nombreuses collectivités empêche bien souvent de connaître le coût total d’installations.

L’association Contribuables Associés développe une application permettant aux usagers de partager les bonnes pratiques ou gaspillages dans l’utilisation de l’argent public.

 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *