Haut

Et voici l’étonnante Lulu Hashimoto! (Vidéo)

Et voici l’étonnante Lulu Hashimoto! (Vidéo)

 

Le personnage de Lulu Hashimoto a été créé par Hitomi Komaki, jeune designeuse originaire de Tokyo âgée de 23 ans, fascinée par la beauté et la perfection des poupées. « Beaucoup de gens considèrent ma création comme le reflet d’un fétichisme, mais je ne crois pas qu’il s’agisse de ça. C’est juste de la mode », exprime la jeune femme. « En fait, c’est comme porter de faux cils ou de jolis vêtements, ça ne va pas plus loin », ajoute-t-elle.

Si son costume interroge les Japonais, qui la regardent évidemment du coin de l’œil lorsqu’ils la croisent dans la rue, difficile de ne pas admirer le travail qui a été fait pour donner vie à un tel personnage.

De la robe aux collants, en passant par le visage aux cheveux, tout a été pensé dans le moindre détail pour donner l’impression que Lulu est une véritable poupée vivante. Les bas de la jeune femme ont d’ailleurs été réalisés par Koh Ueno, un créateur tokyoïte, qui s’est inspiré des articulations des vieilles poupées pour lui donner un style unique. Pour le reste, c’est Hitomi Komaki qui se charge de faire de Lulu ce qu’elle est. Et tout part d’un masque en porcelaine sous lequel se cache une mystérieuse inconnue.

La jeune créatrice explique en outre que ce sont les poupées du fabricant nippon Nukopan qui lui ont inspiré le personnage de Mlle. Hashimoto. L’entreprise est en effet connue pour concevoir et vendre des masques qui permettent de se transformer notamment en un personnage d’anime ou de VOCALOID.

Le concept de “poupée vivante” est loin d’être nouveau, et Hitomi le sait bien. On peut citer quelques exemples connus comme Valeria Lukyanova, une blogueuse ukrainienne auto-proclamée “Barbie vivante”. Néanmoins, pour cette dernière, ce sont des heures de chirurgie esthétique et de maquillage qui ont permis un tel résultat. En ce qui concerne la création de Hitomi Komaki, tout repose sur le masque, élaboré avec soin… et finalement, n’importe qui peut devenir “Lulu Hashimoto” sans avoir à revoir l’esthétique de son visage.

 

Source

Delit D'images
Pas de commentaires

Les formulaire de commentaire est actuellement fermé.

Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services