Haut

Verbatim

Verbatim

“Cologne a été un choc. Et pas seulement en Allemagne. Le nombre d’agressions, leur caractère systématique et aussi le temps qu’il a fallu pour que l’on connaisse la réalité des faits. Tout cela a causé une émotion considérable, mais a servi de révélateur. Les agressions sexuelles sont toujours découvertes tardivement, même quand elles sont massives : le sentiment de honte s’ajoute au scepticisme et à l’indifférence. À Cologne, la gêne était d’autant plus grande que les auteurs pouvaient être des réfugiés. Or, le respect de la femme est un principe absolu. Si le drame de Cologne a à ce point marqué les esprits, c’est aussi parce que, tous les jours, dans beaucoup de nos villes, des femmes subissent des harcèlements verbaux ou physiques dans la rue et les transports en commun. Et ce n’est pas le fait d’hommes qui viennent d’arriver sur notre territoire ou qui n’auraient pas bénéficié d’une éducation semblable à la nôtre. C’est un phénomène de masse qui doit être regardé en face car il atteint les principes mêmes de la vie en commun.”

François Hollande – Elle –  3 mars 2016.

Delit D'images
1Commentaire
  • fabrice

    Y’a même des sales types qui virent leurs copines par SMS.

    3 mars 2016 à 21 h 45 min
Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services