Haut

Un responsable de l’Intérieur algérien impute le retour de graves épidémies aux migrants (Vidéo)

Un responsable de l’Intérieur algérien impute le retour de graves épidémies aux migrants (Vidéo)

Hassan Kacimi, responsable de l’immigration au niveau du Ministère de l’Intérieur, a imputé le retour des épidémies à la présence de migrants subsahariens en Algérie. « La tuberculose a disparu en Algérie, les migrants subsahariens l’ont de nouveau ramené » a, ainsi, affirmé le responsable de l’immigration au Ministère de l’Intérieur.

Selon lui, le paludisme, la malaria, le sida sont revenus en force en Algérie à cause de la présence des migrants subsahariens.

Delit D'images
1Commentaire
  • Maurice Droin

    Epidémie de punaises de lit à Paris, trouvées au départ dans un cinéma, le MK2 quai de Loire dans le XIXème arrondissement et plus tard un peu partout par les services sanitaires : l’UGC Ciné Les halles dans le 1art., un ciné de Toulon, etc. Mais aucun journaliste n’ose faire un lien avec la présence massive de migrants dans les quartiers considérés. Le communiqué public inculpe “les voyages internationaux”. En même temps, comme dit Macron, le ministre algérien de l’intérieur accuse ouvertement les migrants d’avoir réintroduit en Algérie la tuberculose qui avait disparu, le choléra, etc.

    15 novembre 2018 à 21 h 24 min
Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services