Haut

Un civet de dindon? (Vidéo)

Un civet de dindon? (Vidéo)

Une recette originale pour régaler les grandes tablées!

Ingrédients pour 12 personnes

1 dindon ou dinde de 6 kg vidé, coupé en une vingtaine de morceaux, abattis à part (demander à votre boucher un petit bol de sang de volaille)
1 kg de lard fumé haché en petits dés
3 litres de vin de Bergerac
5 oignons
6 échalotes
3 gousses d’ail
1,5 kg de carottes
1 CS de poivre en grains
2 petites branches de thym
1 branche de laurier (4 ou 5 feuilles)
1 bouquet de persil
6 clous de girofle
4 CS d’huile d’olive
4 CS de farine

Préparation

Placez les morceaux de dinde dans une grande marmite, ainsi que le gésier. Réservez le foie au frais.
Ajoutez le vin, 3 carottes épluchées et coupées en rondelles, 2 échalotes entières pelées, l’ail haché, 1 oignon pelé et piqué de clous de girofle, le laurier, le thym, la moitié du persil en branches et le reste haché. Ajoutez le poivre et laissez mariner ainsi toute une nuit. Cette étape est recommandée par Ghislaine mais on peut s’en passer.
Le lendemain, pelez et hachez en petits dés le reste des oignons et des échalotes. Répartissez l’huile d’olive dans 2 grands poêles. Versez le mélange d’oignons dans l’une, et le lard fumé découpé en allumettes dans l’autre. Faites fondre sur feu assez vif. Réservez.
Dans les mêmes poêles, faites dorer les morceaux de dindon égouttés, sans matière grasse (c’est naturellement gras !). Saupoudrez-les de farine en cours de cuisson. Réservez-les dans la de la marinade, ajoutez les oignons et le lard poêlés. Remuez et placez sur le feu. Laissez mijoter 2h30 à feu doux. Pelez les carottes restantes, rincez-les, coupez-les en gros tronçons et disposez-les dans la cocotte 1h avant la fin de la cuisson.
Pendant ce temps, mixez finement le foie, incorporez-le au sang de volaille, puis diluez le tout avec une bonne louche de vin de cuisson. Réservez dans la marmite, remuez, goutez et rectifiez l’assaisonnement.
Servez tel quel ou retirez les plus gros os de la carcasse comme Ghislaine.

Accompagnez de tagliatelles, de pommes de terre ou de riz, en plus des carottes.

Pour gagner du temps, demandez à votre boucher de vous hachez le lard à la grosse grille.
Pour éviter que le sang ne coagule, versez-y un bon trait de vinaigre ou de vin.
Si votre boucher ou volailler ne peut vous procurer le sang de volaille, utilisez du sang de porc ou pas de sang du tout !

Delit D'images
Pas de commentaires

Le formulaire de commentaires est actuellement fermé.

Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services