Haut

Un Chinois au Katanga

Un Chinois au Katanga

Extrait d’Empire of dust – Un Chinois au Katanga, de Bram van Paesschen (2011). Lao Yang est chinois. Eddy est congolais et parle couramment le mandarin. Tous deux travaillent pour une compagnie chinoise chargée de construire une route entre Kolwezi et Lubumbashi, capitale de la province du Katanga. A travers les vicissitudes du chantier, Bram Van Paesschen capte avec une malice virtuose la comédie parfois cruelle des relations entre nouveaux conquérants et anciens colonisés.

w430.68de7

 

Intégralité du documentaire, sous-titré en anglais.

Delit D'images
Pas de commentaires

Les formulaire de commentaire est actuellement fermé.

Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services