Haut

Tchernobyl (1986): “Nous n’avons pas d’informations, mais il n’y a aucun danger” ” (Vidéo)

Tchernobyl (1986): “Nous n’avons pas d’informations, mais il n’y a aucun danger” ” (Vidéo)

Le  30 avril 1986, après la catastrophe nucléaire de Tchernobyl en Ukraine, Noël Mamère reçoit Pierre Tanguy, inspecteur général de la sûreté et de la sécurité nucléaire, lequel explique que pour le moment ni la France ni ni le centre Internationale de Vienne n’ont des informations. Pour lu,i il semble que ce qui se passe à Tchernobyl est un problème grave et majeur, que l’augmentation de la radioactivité augmente les difficult2s pour combattre le feu. Il pense que l’URSS a balisé un périmètre de sécurité autour de la centrale et que des milliers de personnes ont été evacuées.

Delit D'images
Pas de commentaires

Les formulaire de commentaire est actuellement fermé.

Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services