Syrie: l’enfant soi-disant victime d’une attaque chimique raconte que tout est faux  (Vidéo)

Hassan Diab, 11 ans, Syrien, qui avait été montré dans une présumée attaque chimique à Douma, raconte que tout a été mis en scène par les casques blancs. Interview par le journaliste russe Evgeny Poddubnyy.

Partager