Haut

Stabat mater de Pergolese, la douleur de la Vierge Marie… (Vidéo)

Stabat mater de Pergolese, la douleur de la Vierge Marie… (Vidéo)

 

Mort à 26 ans de la tuberculose, Pergolèse a surtout écrit pour des opéras. C’est en 1736 qu’il composa le Stabat Mater qui sera interprété pour la première fois à Naples au cours de la Semaine Sainte. La gloire de son œuvre dépassera vite les murs de la ville et suscitera de nombreuses adaptations notamment celle de Bach dans son Psaume BWV1083.

Loin des fastes et de la légèreté des opéras, le Stabat Mater est tout en pureté, les lignes mélodiques sont simples tout comme l’orchestration. Ecrit simplement pour deux voix, basse continue et cordes, il comporte douze séquences alternant solos et duos. C’est une œuvre avant tout de méditation et de recueillement qui appelle ainsi une plus grande simplicité. L’auditeur est invité à partager la déploration d’une mère face à la mort de son fils. Cette œuvre, non démonstrative, prend ainsi une dimension humaine forte et démontre tout l’art d’un compositeur arrivé à maturité malgré son jeune âge.

Source

Delit D'images
Pas de commentaires

Le formulaire de commentaires est actuellement fermé.

Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services