Haut

Speed watching?

Speed watching?

40 minutes de temps libre mais une vidéo qui dure une heure ? Fastoche. Le speed watching est un phénomène récent qui s’applique principalement aux séries. Il consiste en l’accélération d’une vidéo tout en gardant les propos compréhensibles.

Alors que les puristes crient au sacrilège, d’autres modifient le rythme de leurs séries favorites. « Il y a autant de manières de regarder que de personnes » explique Sarah Sepulchre, chercheuse dans le domaine des médias et des séries. « Certains considèrent qu’il n’y a qu’une seule façon de regarder, celle du cinéphile : pas de bruit, un bon son, confortablement installé dans un divan, sur un grand écran idéalement… Quand je discute avec des amateurs de séries, il y a en a qui se fichent de regarder sur leur GSM ou dans un bus avec du brouhaha. S’il y a bien une chose que j’ai apprise en interrogeant des téléspectateurs, c’est qu’il n’y a pas de bonne ou de mauvaise pratique ».

Le speed watching est une autre façon de regarder des films, des séries ou des documentaires, que la technologie rend possible. Tous les supports ne le proposent pas. Exit les cassettes vidéos et les DVD qui gâchent le son lors d’une avance rapide. Les vidéos lues via Youtube et le programme VLC peuvent être accélérées via une modification des paramètres tout en restant audibles. Video Speed Controller est une application qui permet d’accélérer les vidéos sur internet.

Les fans de séries gagnent ainsi du temps… pour regarder d’autres épisodes et d’autres séries. Le choix est vaste. En 2016, 455 séries américaines ont acquis une nouvelle saison, d’après le FX Research Networks. Le speed watching peut également répondre à d’autres préoccupations d’après Sarah Sepulchre. « Une personne peut consacrer son trajet de train à regarder un épisode. Avant, elle doit se préparer et après, elle sera sur son lieu de travail. Le speed watching contourne les contraintes » en adaptant la durée d’un épisode au temps disponible dans l’emploi du temps quotidien.

La vitesse du speed watching varie généralement entre 1,2 et 2 fois plus de rapidité que l’original. Les scènes interminables et les dialogues sans fin deviennent plus dynamiques mais le spectateur passe à côté d’éléments qui construisent le récit. « Ça dépend de ce que les gens veulent regarder dans une série. Il y a des téléspectateurs qui s’intéressent aux événements, à l’action et moins aux choix esthétiques ».

Regarder tout, tout de suite. Connaître la fin le plus vite possible. Il y a une forme de pression derrière le speed watching. « Dommage qu’on soit dans une société d’une telle vitesse, au point qu’il faille accélérer les séries. C’est la seule chose qui m’interpelle. J’ai rencontré des fans de série avec des pratiques que je trouvais stressantes rien qu’à les écouter. Des personnes regardent tellement de séries qu’ils notent tout systématiquement dans un tableau excel pour ne pas oublier où ils se sont arrêtés ».

Le speed watching peut aussi accentuer les rivalités. « C’est un signe que les séries ne sont parfois plus seulement du divertissement. Il peut y avoir une compétition entre fans ou au sein d’une communauté pour savoir qui a vu le plus d’épisodes, qui est le meilleur fan ».

Le speed watching permet de gérer son temps libre. Cela s’inscrit dans la maîtrise grandissante du téléspectateur sur la programmation télévisée. « Il y a un contrôle ou justement une perte de contrôle du temps. À la télévision, on déconstruit les grilles horaires avec la vidéo à la demande, les enregistrements, le replay, le téléchargement… Les spectateurs vont vers le binge watching (le fait d’enchaîner épisode sur épisode sur une longue période) ou une diffusion régulière mais pas forcément en direct sur une chaîne traditionnelle » explique Sarah Sepulchre.

Les diffuseurs s’adaptent à ces pratiques pour essayer de contenter un maximum de monde. « Il y a Netflix qui propose tous les épisodes d’une saison en même temps ou les chaînes traditionnelles qui permettent le rattrapage d’une émission sur le web ».

Source

Delit D'images
Pas de commentaires

Les formulaire de commentaire est actuellement fermé.

Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services