Haut

Schiappa autorisée par la CNIL à voler les Français (Vidéo)

Schiappa autorisée par la CNIL à voler les Français (Vidéo)

Saisie par Anticor, la commission a considéré qu’il s’agissait d’une erreur de bonne foi du ministère. La polémique est désormais close. Le 22 mai dernier, le service de presse du secrétariat d’État de l’Egalité entre les femmes et les hommes avait adressé une invitation au « lancement du livre de Marlène Schiappa » organisé dans une librairie par sa maison d’édition, Stock. Estimant que cette initiative servait des fins personnelles et était contraire au code pénal, Anticor avait saisi la Cnil et le Premier ministre le 27 mai.

Dans une lettre relayée par Le Point, la Commission nationale de l’informatique et des libertés a indiqué ce vendredi 17 août que « l’incident résultant d’une erreur commise de bonne foi et étant isolé, je vous informe que je procède à la clôture de votre plainte ». Interrogée par la Cnil et citée dans la lettre, Mme Schiappa a plaidé que cet envoi « résultait d’une erreur humaine, trouvant son origine dans la croyance de son expéditeur que cette dédicace était liée à ses fonctions » de secrétaire d’Etat à l’Egalité entre les femmes et les hommes.

 

Source

Delit D'images
Pas de commentaires

Les formulaire de commentaire est actuellement fermé.

Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services