Saviez-vous que, le 23 sepembre 2017, la planète Nibiru va détruire la Terre? (Vidéo)

Allons-nous tous mourir le 23 septembre? L’humanité pourrait faire face à l’apocalypse quand une planète mystérieuse, Nibiru, entrera en collision avec la Terre le 23 septembre 2017, affirment des amateurs de la théorie du complot qui estiment que l’éclipse solaire d’août prochain marquera la fin du monde.

Bien que son existence soit formellement rejetée par la NASA, la «Planète-X» ou Nibiru existe et va prochainement détruire notre planète après l’éclipse solaire du mois d’août, affirment à l’unisson les théoriciens du complot cités par News Nation.

Lundi 21 août 2017, l’Amérique du Nord assistera à une éclipse de soleil pour la première fois en 99 ans. Appelée Grande Éclipse américaine, ce sera un spectacle céleste unique, note le site.

David Meade, auteur du livre «Planète X: l’arrivée 2017», en est persuadé: la fin du monde aura lieu le 23 septembre 2017. Selon sa théorie, l’éclipse solaire du 21 août annoncerait l’entrée en collision de la mystérieuse planète géante Nibiru avec la Terre.

Dans sa thèse, le complotiste s’appuie sur des passages de la Bible. Il se base notamment sur le chapitre 13 du Livre d’Ésaïe de l’Ancien Testament, dans lequel il est écrit: «Voyez, le jour du Seigneur vient — un jour cruel, avec colère et colère féroce — pour rendre la terre désolée et détruire les pécheurs en elle (…) les étoiles du ciel et leurs constellations ne montreront pas leur lumière».

Il a en outre évoqué une convergence du chiffre «33» dans sa théorie.

«La Lune impliquée s’appelle lune noire. Cela se produit tous les 33 mois. Dans la Bible, le nom divin d’Élohim apparaît 33 fois dans La Genèse», a-t-il déclaré. «Lorsque l’éclipse commencera le 21 août, le lever du soleil sera sombre, tout comme Ésaïe le prédisait.  L’éclipse commencera à Lincoln Beach, Oregon, le 33e État, et se terminera au 33e degré de Charleston, en Caroline du Sud. Une telle éclipse solaire n’a pas eu lieu depuis 1918, soit 99 ans — ou 33 fois trois».

«C’est vraiment un présage incroyable et un signe effrayant», a-t-il conclu.

Signe effrayant ou simple coïncidence, la NASA rejette depuis longtemps l’existence de Nibiru, qui a été mentionnée pour la première fois par Zecharia Sitchin dans son livre «La douzième planète» en 1976.

 

Source

Partager

1 commentaire

Commentaires fermés