Ridiculisé sur l’antiracisme, l’extrême gauche essaye de se refaire avec le féminisme! (Vidéo)

Gilles-William Goldnadel (avocat) : «Je voudrais, à travers l’exemple de Thierry Marchal-Beck (ex-président des Jeunes Socialiste accusé d’agression sexuelle par plusieurs femmes) traiter du syndrome du tartufe, ou le syndrome du fayot. L’Affaire Weinstein, c’est pendant des années le “Camp du Bien”. Hollywood savait sur Weinstein mais n’a pas parlé. L’Affaire Baupin, c’est un type qui se déguisait même en femme pour prétendre “défendre les femmes”, il mettait du rouge à lèvres, il avait un discours pour défendre les femmes. Les “braves Verts écolos politiques”, il n’y avait pas plus féministes qu’eux ! Ils savaient pendant des années, ils se sont tus complètement. “

Partager