Haut

Pour avoir repéré dès 2007 la fraude Cahuzac, il a été harcelé!

Pour avoir repéré dès 2007 la fraude Cahuzac, il a été harcelé!

 En 2007, cet inspecteur des impôts du sud-ouest du pays avait trouvé le premier la trace d’un compte en Suisse d’un certain Jérôme Cahuzac. Fonctionnaire zélé et placardisé, il avait meublé ses journées de désoeuvrement en faisant des recherches grâce au nouveau logiciel de l’administration fiscale. “Je tape Jacques Chirac. Réponse : ce dossier n’est pas accessible. Idem pour François Hollande. Je tape Jérôme Cahuzac. Bingo : le dossier est accessible”, raconte Rémy Garnier au micro de France 3.
Il informe ses supérieurs des soupçons qui pèsent sur Jérôme Cahuzac, à l’époque député-maire de Villeneuve-sur-Lot. “La hiérarchie me convoque et me dit : monsieur Garnier, vous avez encore fait une belle connerie”, confie-t-il. L’inspecteur des impôts est sanctionné, muté, harcelé et fait l’objet de plusieurs contrôles fiscaux.

Delit D'images
Pas de commentaires

Le formulaire de commentaires est actuellement fermé.

Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services