Haut

Récap’expos

Récap’expos

Maria by Callas. Une voix et un mythe. Jusqu’au 14/12/2017, la Seine musicale (Hauts-de-Seine).

Mathurin Méheut, Impressions gravées. La xylographie, un aspect méconnu de la considérable œuvre graphique du peintre breton. Jusqu’au 30/12/2017, musée Mathurin Méheut (Lamballe). 

L’Archipel du goulag de Soljenitsyne : un séisme littéraire. L’histoire de la première édition, à Paris, en 1973 : souvenons-nous en. Jusqu’au 31/12/2017, Les Editeurs réunis, Paris Ve.

Gaumont 120 ans. Une exposition grand public qui parcourt toute l’histoire du cinéma. Scènes cultes garanties ! Jusqu’au 31/12/2017, Studios Paradis (Angoulême).

Poussin, Le Massacre des Innocents. En quelques tableaux, une démonstration : l’essence classique de Poussin. Jusqu’au 07/01/2018, musée de Condé (Chantilly).

Le verre, un moyen-âge inventif. Du vitrail aux lunettes, en passant par les verres à pied, gobelets, et autres urinaux. Jusqu’au 08/01/2018, musée de Cluny.

Chrétiens d’Orient, 2000 ans d’histoire. Une superbe exposition en forme d’hommage culturel et religieux à nos frères orientaux. Jusqu’au 14/01/2018, Institut du Monde arabe.

Monet collectionneur – Chefs-d’œuvre de sa collection privée. Les tableaux qu’aimait Monet : des Cézanne, des Renoir, des Morisot… Jusqu’au 14/01/2018, musée Marmottan-Monet.

Lino Ventura, une gueule de cinéma. Un acteur cher au cœur des Français Jusqu’au 21/01/2018, musée des Avelines (Saint-Cloud).

Le jardin secret des Hansen – La collection Ordrupgaard. Un bel ensemble de peinture française, de Corot à Gauguin en passant par Courbet et Monet. Jusqu’au 22/01/2018, musée Jacquemart-André.

Barbara. Vingt ans après sa mort, l’hommage à une artiste qui a marqué la chanson française. Jusqu’au 28/01/2018, Philarmonie de Paris.

André Derain 1904-1914. La décennie radicale. Du fauvisme à une vision plus mesurée : les grandes années créatrices de Derain. Jusqu’au 29/01/2018, centre Pompidou.

Jean Gabin dans la guerre 1939-1945. Gabin second maître, puis chef de char : pour lui, « la guerre c’est pas du cinéma ». Jusqu’au 18/02/2018, musée du Gal Leclerc.

René Goscinny. Au-delà du rire. Un homme élégant, un conteur hors pair. Jusqu’au 04/03/2018, musée d’art et d’histoire du judaïsme.

L’art du pastel de Degas à Redon. Le pastel au XIXe à travers toutes les écoles picturales, du très beau et du plus laid. Jusqu’au 08/04/2018, Petit Palais.

Présent

Delit D'images
Pas de commentaires

Les formulaire de commentaire est actuellement fermé.

Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services