Haut

Le rapport in’ t Veld ou le nouveau coup fatal porté à la démocratie!

Le rapport in’ t Veld ou le nouveau coup fatal porté à la démocratie!

J’imagine que peu de personnes ont entendu parler du Rapport 2015/2254 (INL) qui sera voté en octobre. Pour tous les lecteurs qui ne sont pas hauts fonctionnaires à la Commission, on peut dire, plus simplement, le rapport in’t Veld. Une députée européenne totalement inconnue, Sophia in‘t Veld, de l’ALDE (Alliance des libéraux et des démocrates pour l’Europe), a rédigé un texte sur « la création d’un mécanisme de l’Union pour la démocratie, l’état de droit et les droits fondamentaux et un tableau de bord européen de la démocratie, de l’état de droit et des droits fondamentaux ». Vous n’avez pas compris de quoi il s’agit : c’est bon signe, vous n’êtes pas des robots européistes !

Pour ramener le propos à la portée des pauvres citoyens lambda que nous sommes, expliquons-nous. Le Parlement européen prépare un texte qui permettra d’évaluer le niveau de démocratie des États membres. Un groupe d’« experts indépendants » sera chargé de mettre en place cette grille d’évaluation. Bien évidement, les critères de notation ne laissent pas de place au doute concernant les intentions du rapporteur. Ainsi, un bon État démocratique devra faire respecter les « droits » LGBT, promouvoir l’avortement et accueillir le plus de migrants possible, par exemple.

Dans le cas où un pays est mal noté, cela déclenche l’application de l’article 7.1 et/ou 7.2 du traité sur l’Union européenne qui permet de priver de droit de vote au Conseil et de suspendre certains droits de cet État. Par exemple, la Pologne ou la Hongrie sont de très mauvais élèves. Ce rapport permettra à l’Union de prendre le contrôle politique sur ces pays parce qu’ils ne respectent pas sa définition de l’état de droit et des droits fondamentaux.

Il faut également comprendre que cela entraînera une modification du traité de Lisbonne. L’article 51 de la Charte des droits fondamentaux pourrait être tout simplement supprimé, signifiant ainsi la fin du principe fondamental de subsidiarité pour l’Union européenne et ses États membres.

Au moment où « l’euroscepticisme » n’a jamais été aussi important, ce nouveau coup que l’Union porte aux États aura au moins un aspect plus que positif : l’accélération du processus de dislocation de l’Union européenne.

Louis-Marie Bonneau – Boulevard Voltaire

Sophie_in't_Veld,_print

Sophie in ‘t Veld, née le 13 septembre 1963 à Vollenhove, est une femme politique néerlandaise des Démocrates 66 (D’66).

Élue députée européenne en 2004, elle est réélue en 2009 et 2014.

Delit D'images
6 Commentaires
  • L'Imprécateur

    Ne nous énervons pas. C’est un rapport, un de plus. C’est tout.

    22 août 2016 à 8 h 13 min
  • SUD

    Citons là du parlement…marre de ces bobogauchossoixantehuitattardistes.

    Vivement l’explosion de l’Europe !

    Tous ces politicards et politicardes issus de certains pays europeens et d’obédience libérale mais surtout de gauche ou centristes, et oui ces ventres mous de la politique toujours aussi….nuisibles n’en finissent pas de vouloir un monde aussi aseptisé qu’abjecte ou la dictature de la pensée unique veut régner en maître..et nous laissées dans défense. En population ilscnexrepresententpas grand chose mais ce qu’ils nous gonflent….

    Grâce à leurs actions bientôt plu d’Europe…ouf

    23 août 2016 à 18 h 20 min
  • genau.

    Et puis l’Europe, ça n’ qu’une importance subsidiaire.

    23 août 2016 à 20 h 22 min
  • genau.

    Je viens de lire le pathos européen. L’institution d=fait toujours la même erreur; au lieu de s’attacher à l’unification de procédures lourdes comme la fiscalité, se perd dans les nuées de la démocratie et en fait une espèce de bouillie informe, dans une diarrhée verbale indigne de l’esprit occidental. Vive les musulmans et leur stupide charia, au moins ça sera clair, on se battra. Mais que voulez-vous faire contr un oreiller détrempé ?

    23 août 2016 à 20 h 34 min
  • Maryse

    et ce” groupe d’experts indépendants”, ils seront grassement payés pour emmerder les peuples, oui vivement la dislocation de l’union européenne ! ce ne sera que mieux !

    23 août 2016 à 21 h 56 min
  • Anonyme

    Pendant combien de temps vont-ils construire cette Europe dont les peuples ne veulent plus ? L’UE ne règle aucune des questions essentielles, elle ne développe qu’une idéologie néfaste pour les Européens.

    24 août 2016 à 5 h 40 min
Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services