Haut

Rademenes, chat infirmier!

Rademenes, chat infirmier!

L’histoire du chat Rademenes, qui tient compagnie aux animaux malades dans un refuge de la ville de Bydgoszcz, en Pologne, a déjà touché au cœur un nombre gigantesque d’internautes, et ne cesse de provoquer toujours plus de discussions parmi les vétérinaires sur cette attitude extraordinaire.

Rademenes est un chat noir, apporté par ses propriétaires dans un état grave au refuge de Bydgoszcz. Il a réussi à guérir malgré tout, et a ensuite commencé à réconforter des animaux malades ou blessés. En raison de cette conduite étrange, il a été surnommé le chat “infirmier”.

“Le chat-infirmier se trouve actuellement dans notre refuge, il soigne d’autres animaux. “Soigner”, c’est le mot qu’utilise le célèbre vétérinaire comportementaliste Andrzej Kłosiński”, a raconté la responsable du refuge de Bydgoszcz Izabella Szolginia.

Andrzej Kłosiński a expliqué que les origines de l’attitude extraordinaire de Rademenes avaient un caractère lié au développement comportemental. En mûrissant, les mâles commencent à soigner leur progéniture, non pas pour des raisons altruistes, mais tout simplement à des fins d’autosatisfaction.

“Des tels soins entraînent un rejet de l’hormone oxytocine dans le sang. L’oxytocine suscite le sentiment de satisfaction et rend une personne ou un animal plus généreux”, a-t-il précisé. Dans ce cas concret, Rademenes ressent évidemment la nécessité de soigner les autres en raison de cette hormone.

“Maintenant, il soigne un chaton Ginger qui attend un nouveau propriétaire. En tout cas, Rademenes fait sourire les gens, et les animaux ne s’énervent pas”.

L’histoire de ce chat est plus que tragique: ses propriétaires ont voulu l’euthanasier peu après sa naissance car il souffrait d’une inflammation des voies respiratoires.

“Son état de santé était si dramatique que nous ne pouvions pas le laisser approcher des autres animaux. Il perdait ses poils et vivait dans un bureau isolé”, a précisé Lucy Kuziel-Zawalich, la vétérinaire qui s’est occupée du jeune chat.

La vétérinaire ne lui donnait pas longtemps à vivre, mais un jour, le chat s’est mis soudain à ronronner et à se serrer contre elle, et elle s’est alors décidée à le sauver, ou au moins à essayer de le faire.

Aujourd’hui, le refuge de Bydgoszcz n’est pas un de ces établissements tristes, qui rebutent les gens. Non, au contraire, on y trouve une atmosphère d’amitié et de cordialité, surtout grâce à Rademenes.

De surcroît, le nom “Rademenes” a sa propre histoire, curieuse elle aussi. Autrefois, la télévision polonaise projetait un ciné-roman intitulé “Sept vœux”. Les personnages principaux étaient un garçon et un chat magique, Rademenes, qui accomplissait des vœux. Ainsi, le chat du refuge polonais a acquis son nom et est devenu un symbole de cet endroit, ainsi que de bonté.

Source

Delit D'images
Pas de commentaires

Le formulaire de commentaires est actuellement fermé.

Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services