Haut

Quand la Justice voit du racisme partout ! Anne Roumanoff bientôt en examen ?

Quand la Justice voit du racisme partout ! Anne Roumanoff bientôt en examen ?

Par Edmond Furax
Découvrant les réactions outrées sur les réseaux sociaux de son imitation de Christiane Taubira avec un accent africain prononcé, dans la dernière émission “Vivement Dimanche” sur France 2, Anne Roumanoff est tombée des nues !

Ce n’est pourtant  pas la première fois que cette humoriste prend cet accent dans l’un de ses sketches.

Sur Europe 1, Nicolas Canteloup  imite souvent  la garde des Sceaux avec un accent, y associant tous les clichés que la Métropole peut avoir sur les Dom-Tom.
Comme par hasard, ceci advient au moment  où le parquet de Paris a cité à comparaître au tribunal correctionnel l’hebdomadaire Minute pour avoir titré  « Maligne comme un singe, Taubira retrouve la banane », le magazine est poursuivi pour « injure à caractère racial ».

SOS Racisme, la Ligue contre le racisme et l’antisémitisme (Licra) et le Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP) avaient alors aussi déposé plainte.

« Nous ne sommes pas du tout racistes », avait répondu le directeur de publication de Minute, Jean-Marie Molitor, cité à comparaître à un procès, dont la date sera fixée prochainement, parlant d’une couverture de « mauvais goût », mais défendant « la satire, [qui] n’est pas un délit ».

En même temps, Minute est à nouveau  attaqué par le MRAP pour un dessin de Miège ce à quoi, Jean Molitor répond  que l’humour de Miège est parfois difficile à comprendre pour qui ne le suit pas régulièrement. Il est de l’école Desproges, comme l’indique clairement le titre de sa page : La minute nécessaire de Miège, référence évidente à La minute nécessaire de Monsieur Cyclopède : http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Minute_nécessaire_de_monsieur_Cyclopède

Parler de racisme à propos d’un tel dessin, c’est être totalement hors sujet, c’est n’avoir rien compris à l’humour de Miège. Partant de l’actualité, Miège se moque de la manie contemporaine de tout judiciariser : on porte plainte, aujourd’hui, pour tout et n’importe quoi, indices qui auraient dû mettre madame Taubira (ou la Justice) sur la piste : la larme à l’œil du singe et la présence de l’avocat, sérieux, doctoral, moralisateur, à côté de son « client ».

Ce qui est raillé par ce dessin, c’est la propension à demander réparation à la Justice en toute occasion.  La preuve par Anne Roumanoff  (ce doit être grave, même la presse belge en parle…)!

Delit D'images
4 Commentaires
  • J.75

    La liberté d’expression en France (quand on pense que la France c’est plus des 3/4 des demandes de retraits de tweets dans le monde entier)…

    Je n’ose imaginer comment aurait été la vie de Coluche si ce dernier n’avait pas été tué dans un “accident” et qu’il aurait vécu jusqu’à nos jours, considérant son humour et son style!

    30 avril 2014 à 12 h 11 min
  • trannod

    ras le bol des faux culs

    30 avril 2014 à 17 h 44 min
  • François

    Ce politiquement correct face à l’humour et à la liberté d’expression devient dangereux ,il sent la dictature et le goulag !

    30 avril 2014 à 18 h 33 min
Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services