Haut

Une pétition contre les sonnailles des vaches!

Une pétition contre les sonnailles des vaches!

Le maire de Le Biot, en Haute-Savoie, Henri-Victor Tournier se souviendra certainement longtemps de ce courrier électronique reçu le 21 août dernier.  Il s’agissait d’une pétition émanant d’une dizaine de propriétaires de la station du col du Corbier, située sur sa commune. Les signataires se plaignent des nuisances sonores occasionnées par le bruit des cloches autour des cous des vaches qui broutent dans les alpages en face de leurs appartements.

Le premier réflexe du maire, qui a déjà eu affaire à d’autres pétitions, a été de se référer aux factures d’eau des mécontents, afin de vérifier s’ils habitaient à l’année ou uniquement pour les vacances au col du Corbier. Il s’avère qu’à part un propriétaire, tous les autres possèdent des résidences secondaires.

“Si la pétition venait uniquement de résidents à l’année, je pourrai comprendre; mais là ce n’est pas le cas. Il y a quand même pire que d’entendre les cloches des vaches. Je pense notamment à la RD 32 qui se trouve juste sous la station et qui fait bien plus de bruit”, nous indique le maire, lors d’un entretien téléphonique.

L’édile, qui souhaite quand même apaiser les esprits, a pris contact avec l’alpagiste afin de réduire la taille des cloches. Mais pas question de déplacer les vaches qui font “partie du paysage. Et elles permettent à la municipalité d’économiser environ 7 000 euros pour entretenir écologiquement notre station de montagne douce.”

Il invite les pétitionnaires à venir au prochain conseil municipal qui aura lieu le 13 octobre. Même s’il estime que peu se déplaceront… certainement repartis vers leur résidence principale.

 

 

Source

Delit D'images
3 Commentaires
  • Circée

    Les vaches étaient là avant tous les propriétaires ! Elles ont autorité a garder leurs cloches

    4 septembre 2017 à 18 h 30 min
  • diego48

    Pourquoi ces cloches (signataires de la pétition) font-elles autant de bruit ? Les sonnailles ont un son bien plus agréable que les pétarades de mob déréglées, que les weeling, que les “boum-boum-boum de sonos débiles, et j’en passe ! Si ces “pauvres gens” ne supportent pas les vaches et les bruits qui les accompagnent, ils n’ont qu’à aller braire ailleurs et c’est tout !

    4 septembre 2017 à 19 h 01 min
  • papyalain74

    Dans une autre vie, j’étais expert auprès d’un tribunal d’instance dans le 74.
    J’ai été nommé par le président pour une affaire similaire.Ne pouvant pas, par déontologie, être “pour” ou “contre” les cloches des vaches, j’ai pourtant dans mon rapport d’expertise, exposé que le plaignant -qui se plaignait et du chant du coq de bonne heure et des cloches des vaches -, habitait à GENÈVE toute la semaine , pile sous le trajet du tramway , et subissait à longueur du jour et de la nuit cette nuisance sonore .Nous avons passé de bons moments avec les avocats du plaignant et le Président, a donné sur le chant son avis avec un humour dont je souris …encore !

    7 septembre 2017 à 16 h 10 min
Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services