Haut

Petite histoire de l’orgue de Barbarie (Vidéo)

Petite histoire de l’orgue de Barbarie (Vidéo)

Instrument très populaire à la fin du XVIIIe siècle et au début du XIXe siècle, l’orgue de Barbarie ne doit pas être confondu avec le piano mécanique et la vielle à roue, deux autres instruments de rue actionnés grâce à une manivelle. Nous vous proposons de découvrir le fonctionnement et les caractéristiques de cet instrument de musique.

L’orgue de Barbarie est un instrument de musique mécanique à vent, qui peut être portatif ou fixe. Il fait partie de la famille des orgues et de celle des “automatophones”, c’est-à-dire des instruments produisant de la musique grâce à des procédés mécaniques : boîtes à musique à lames métalliques, à carillons, à cordes… Les plus grands orgues de barbarie fixes sont appelés des limonaires.  Entre les petits orgues portatifs et les limonaires, il existe une large gamme intermédiaire d’orgues mobiles, portés sur des charrettes ou attelés à des voitures.

Delit D'images
Pas de commentaires

Les formulaire de commentaire est actuellement fermé.

Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services