“La particularité de la Corse doit être prise en compte” (Vidéo)

Le 18 juin, la coalition nationaliste corse Pè a Corsica a fait élire trois députés sur l’île. L’un d’eux, Michel Castellani a été élu à 60,81 % dans la première circonscription de Haute-Corse. Professeur des universités et adjoint à la mairie de Bastia, il affirme sa volonté de défendre la culture et les particularismes corses.

Partager

1 commentaire

  1. diego48

    J’aime beaucoup la Corse, les corses et leurs traditions, aucun problème. Mais dans la République française, car nous avons aussi besoin d’eux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *