Haut

Papy était-il un nazi?

Papy était-il un nazi?

“Papy était-il un nazi ?” C’est le titre un peu provocateur d’un ouvrage paru en français et en néerlandais. Cette œuvre d’un collectif d’historiens ambitionne d’aider les chercheurs en herbe à en savoir plus sur le passé de leurs parents et grands-parents durant la Seconde Guerre mondiale. Le livre fournit un vaste mode d’emploi pour les guider vers des archives pas toujours si accessibles pour de simples particuliers.

Quelque 500 000 Belges – Flamands, Bruxellois et Wallons – ont un membre de leur famille qui fut “du mauvais côté” pendant la Deuxième Guerre mondiale. Des grands-pères, grands-mères, pères, mères, oncles ou tantes. A la base, il y avait 400 000 dossiers d’accusés. Environ 100 000 citoyens ont aussi été condamnés à diverses peines : de l’exécution à la privation de leurs droits en passant par l’emprisonnement. Aujourd’hui, les petits-enfants et autres membres de la famille partent de plus en plus souvent à la recherche des vraies circonstances pour donner une place à ce passé. Dans Papy etait-il un nazi ?, des historiens de la guerre et archivistes vous donnent les clés pour partir vous-même à la recherche de ce passé de guerre souvent tabou.

Delit D'images
Pas de commentaires

Les formulaire de commentaire est actuellement fermé.

Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services