Onfray démolit le philosophe Alain (Vidéo)

Plus d’un demi-siècle après la mort du philosophe Emile Chartier dit Alain, paraît son Journal inédit. Ce gros volume rédigé entre 1937 et 1950 doit être lu d’un point de vue à la fois philosophique et historique. Jusqu’alors, l’auteur des Propos de politique se présentait comme un radical-socialiste ou comme un penseur de l’antimilitarisme.

Régulièrement au programme du bac, professeur au Lycée Henri-IV, il a gagné sa place parmi les plus grands philosophes du siècle dernier. Que contient alors ce journal longtemps caché à la vue du public ? Des propos antisémites et même… des lectures enthousiastes de Mein Kampf et des éloges du Führer ! Il fallait Michel Onfray pour s’aventurer crayon en main dans ce journal qui, si l’on évite tout raccourci ou anachronisme, décrit une époque où la confusion de la guerre et de la politique l’a emporté sur la pensée libre.

Partager