Haut

Non seulement Askolovitch voudrait raser le Sacré Coeur mais c’est surtout un ignare!

Non seulement Askolovitch voudrait raser le Sacré Coeur mais c’est surtout un ignare!

Claude Askolovitch est un journaliste “incontournable” en ce sens que rares sont les semaines où on ne l’entende pas sur une radio ou qu’on ne l’aperçoive pas sur un plateau de télévision. Mais ses connaissances historiques sont lacunaires, comme il vient de le démontrer dans un tweet du 12 novembre. Rappelons-lui donc que le projet de construire une église à Paris dédiée au Sacré-Cœur de Jésus, remonte à fin novembre 1870 : le vœu, proprement dit, sera rédigé en janvier 1871. La capitulation de Paris et la signature de l’armistice sont du 28 janvier 1871 : la Commune n’éclate que le 18 mars suivant. Il n’y a aucune relation entre le projet de construction et la tragédie de la Commune : c’est un vieux bobard qui a la vie dure…

Lu sur l’Observatoire de la christianophobie

Delit D'images
Pas de commentaires

Le formulaire de commentaires est actuellement fermé.

Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services