Haut

Ne ponctuez plus vos SMS!

Ne ponctuez plus vos SMS!

En français, une phrase se termine par un point. Par texto, une relation se termine par un point. Eh oui ! Si vous pensiez que ponctuer vos messages par ce simple petit « . » était sans conséquence, une étude de l’université américaine de Binghamton risque de vous faire changer vos habitudes. D’après ses auteurs, conclure un texto par un point vous fait passer pour quelqu’un d’hypocrite, de cruel et d’antipathique. Pour comprendre le rôle social du point dans un contexte de « communication assistée par ordinateur [CAO] », l’équipe américaine de chercheurs a développé un protocole d’expérience et a demandé l’avis de 126 étudiants sur une série d’échanges, soit sous forme de textos, soit sous forme de notes manuscrites.
Le message type ressemblait à une question suivie d’une réponse courte, finie ou non par un point. On peut lire dans le Washington Post quelques exemples : « Est-ce qu’on va toujours boire un verre ce soir ? » « Ouais, c’est bon. » Il ressort de cette expérience que le message est jugé moins sincère quand les réponses sont suivies d’un point. À l’inverse, le point d’exclamation est considéré comme une marque de sincérité supérieure à l’absence de ponctuation. En revanche, le point s’avère parfaitement acceptable et normal dans un message manuscrit, démontrant ainsi toute la complexité psychologique de la grammaire SMS. C’est comme si le point du texto possédait un statut à part, hors grammaire, déclare la directrice de l’étude, Celia Klin.

Source

Delit D'images
4 Commentaires
  • LAURENT

    C’est la COP21 qui serait contente de disserter la dessus…:-(

    12 décembre 2015 à 18 h 40 min
  • Centulle

    N’importe quoi lol

    14 décembre 2015 à 14 h 07 min
  • JEAN PN

    Pour moi, que des conneries !
    Faut arrêter d’aller chercher des merdes là où il n’y en pas.
    Soyons sérieux et ne nous laissons pas distraire par les amerlocs qui veulent nous faire islamiser.

    14 décembre 2015 à 15 h 07 min
  • Lio de France

    Le Français a ses règles qu’il est impératif de respecter si l’on veut se comprendre au mieux. Je niaise les Américains avec leur langage issu de la perfide Albion qui à l’époque de Philippe Auguste parloit le françois, tout comme son aristocratie. Seuls les pochetrons des tavernes londoniennes jactaient une sorte de patois d’origine germano-saxonne qui devint l’Anglais, puis par le biais de toute la lie de l’Europe s’expatria aux Amériques.

    14 décembre 2015 à 18 h 06 min
Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services