Haut

Si vous n’avez pas prié pour Macron, allez vous confesser tout de suite!

Si vous n’avez pas prié pour Macron, allez vous confesser tout de suite!

Si vous n’avez pas prié pour les dirigeants, “dites-le en confession”, a déclaré le pape François ce 18 septembre lors de son homélie.

Saint Paul apôtre lui-même le recommande dans sa première lettre à Timothée : « J’encourage, avant tout, à faire des demandes, des prières, des intercessions et des actions de grâce pour tous les hommes, pour les chefs d’État et tous ceux qui exercent l’autorité, afin que nous puissions mener notre vie dans la tranquillité et le calme, en toute piété et dignité. Cette prière est bonne et agréable à Dieu notre Sauveur. » (1Tm 2, 1-3). Ce passage est extrait de la première lecture de ce 18 septembre.

Aussi, lors de l’homélie à Sainte-Marthe, le successeur de Pierre a souligné l’importance de cette prière. Si vous n’avez pas prié pour les dirigeants, « dites-le en confession », a aussi déclaré le successeur de Pierre. Car « ne pas prier pour les gouvernants est un péché ». Nous ne pouvons pas laisser les dirigeants seuls, même s’ils se trompent, a-t-il insisté. Les chrétiens doivent les accompagner et même « faire pénitence » pour eux, qu’ils aient voté ou non pour eux. Selon Radio Vatican en italien, chaque personne devra y consacrer cinq minutes de sa journée.

Le dirigeant lui-même doit prier, a poursuivi le souverain pontife, sinon « il s’enferme dans sa propre autoréférentialité ou dans celle de son parti ». Il doit avoir « conscience de [sa] subordination » à des pouvoirs supérieurs au sien : celui du peuple et celui de Dieu. En effet, le pouvoir du dirigeant lui vient de Dieu « à travers le peuple », a expliqué le Pape.

Source

Delit D'images
4 Commentaires
  • diego48

    Et le pouvoir de ce Pape, il vient d’où ?
    Dieu a-t’il voulu tous ces massacres au long des siècles suivant sa révélation ? Toutes les catastrophes innombrables et dévastatrices ? Tous les malheurs pour expier quelles hypothétiques fautes ou erreurs ?
    Si Dieu existe je ne le crois pas ! Il existe donc un pendant à ce Dieu d’amour et de charité, celui contre lequel nous devons nous battre, sans crainte mais aussi sans remord ni faiblesse !

    19 septembre 2017 à 11 h 24 min
  • mandalay 969

    Ben non, … j’savais pas !
    On ne nous dit jamais rien, en temps utile …

    20 septembre 2017 à 19 h 40 min
  • bernique

    Commençons par reconnaître l’origine divine de l’autorité, avant de faire intervenir le peuple !

    20 septembre 2017 à 23 h 12 min
  • MrMacheprot

    Depuis Vatican II, c’est le régime franc-maçon à Rome, nom de Zeus !

    21 septembre 2017 à 11 h 17 min
Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services