Haut

Le muguet du 1er mai vu par une allemande (Vidéo)

Le muguet du 1er mai vu par une allemande (Vidéo)

En France, on défile le premier mai, un brin de muguet à la boutonnière. Et on offre un, deux, ou trois brins de muguet aux gens que l’on aime bien. Ça n’est pas difficile à trouver car il y a des étals à tous les coins de rue. On a l’impression que chaque association vend son muguet : le parti Communiste, la Croix-Rouge, la SPA, et puis, les particuliers, surtout les particuliers. Car, en France, le premier mai, n’importe qui peut aller chercher du muguet dans les bois et en vendre dans la rue. Ce n’est pas vraiment légal, mais c’est toléré par la police, car la tradition existe depuis trop longtemps maintenant. La légende dit que le muguet fut créé par Apollon, pour que les neuf muses puissent poser leurs pieds délicats sur un doux tapis. Au Moyen Age, au mois de mai, on prit l’habitude d’accrocher du muguet au-dessus de la porte de sa bien-aimée. Mais c’est le roi Charles IX qui, à partir de l’an 1560, aurait offert le premier jour du mois de mai un brin de muguet en guise de porte-bonheur aux dames de la cour, souhaitant qu’il en soit ainsi chaque année. Une douce idée. De cette époque date d’ailleurs un très joli verbe : “mugueter” qui signifie “vouloir séduire”, “courtiser”.

Delit D'images
Pas de commentaires

Le formulaire de commentaires est actuellement fermé.

Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services