Haut

Les momies du couvent des Capucins de Palerme (Vidéo)

Les momies du couvent des Capucins de Palerme (Vidéo)

Le lieu le plus  insolite de Palerme est incontestablement  le célèbre couvent des Capucins, qui abrite une crypte, lieu du dernier sommeil des riches Palermitains qui demandèrent à y être momifiés… un carnaval macabre très impressionnant qui expose près de 8000 squelettes et corps momifiés s’installa sous l’église des capucins, parmi les protagonistes de ce triste défilé vous ne pouvez manquer la “belle endormie”.

Rosalia Lombardo, une enfant de deux ans embaumée en 1920 donne l’impression d’ouvrir et de fermer les yeux (à 2’30 dans la vidéo). Aujourd’hui, les scientifiques affirment que ce n’est qu’une illusion d’optique. elle ressemble à une petite fille en train de faire sa sieste. Blotti sous une couverture, son visage serein est toujours encadré de boucles blondes retenues par un ruban, encore présent. Car, grâce à l’embaumement d’Alfredo Salafia, embaumeur et taxidermiste sicilien, Rosalia est l’une des momies les mieux conservées au monde. En l’observant, de nombreux visiteurs ont pu observer le phénomène étrange qui se produit au niveau de ses yeux.  “Tout cela n’est qu’une illusion d’optique produite par la lumière qui filtre à travers les vitres du côté du cercueil et qui change au cours de la journée”, explique Dario Piombino-Mascali, curateur des catacombes capucines, dans un communiqué. C’est ce qu’il a remarqué lorsque la momie s’est légèrement déplacée dans une position horizontale à l’intérieur de son cercueil de verre, sans humidité. Les yeux de Rosalia sont ainsi devenus plus visibles. “Ils ne sont pas complètement fermés, et d’ailleurs, ils ne l’ont jamais été”, précise-t-il, repris par Discovery News.

 L’anthropologue avait déjà découvert une partie du secret de Rosalia en 2009, lorsqu’il a réussi à déterminer la mystérieuse formule chimique utilisée pour son incroyable préservation. Alors que la plupart des momies enterrées dans les catacombes ont été traitées par des moines et ont été desséchées par l’air très sec, Rosalia, elle, a été momifiée artificiellement. .Le traitement était ensuite assez simple : un seul point d’injection sans aucun drainage, ni traitement des cavités. Et la recette a fonctionné à la perfection ! Le formol a éliminé les bactéries, la glycérine a empêché le dessèchement du corps, l’acide salicylique a tué les champignons alors que les sels de zinc ont pétrifié le corps. Par conséquent, Rosalia n’est pas une poupée en cire, comme certains le pensaient, mais bien une véritable petite fille, avec tous ses organes et son cerveau.

Afin de continuer à préserver le corps, celui-ci a été installé dans un tout nouveau cercueil de verre. “Il a été conçu afin de bloquer l’entrée de toutes les bactéries et champignons. Et, grâce à un film spécial recouvrant le verre, il protége également le corps des effets de la lumière”, détaille le curateur. Les touristes devront donc dire adieu à la petite momie qui ouvre et ferme les yeux. Dario Piombino-Mascali espère ainsi qu’ils cesseront de photographier le phénomène inexistant et arrêteront “d’inventer des histoires totalement infondées à propos de cette momie”.

Delit D'images
Pas de commentaires

Le formulaire de commentaires est actuellement fermé.

Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services