Haut

Marlouna, VRP multicartes (Vidéo)

Marlouna, VRP multicartes (Vidéo)

La Schiappa a une seule obsession faire parler d’elle et “crever l’écran”! A cette fin, tous les moyens sont bons.

Après nous avoir commercialisé le Grand débat chez Hanouna, pour être toujours plus que visible, ce poids lourd du gouvernement se promène dans toute la presse féminine pour nous vendre ce qu’elle a sous la main.

Dans Closer, elle nous vend les larmes de sa grand-mère: “Quand ma grand-mère m’appelle en pleurs pour me dire que l’on veut me tuer sur Twitter, c’est difficile.”, laquelle devrait être rassurée car Marlouna bénéficie d’une sécurité rapprochée, grâce à laquelle, elle va régulièrement faire le pitre en zone dit dangereuse.

Dans Télé Loisirs, elle nous vend, à nouveau,  ses filles:” qui assistent en première ligne au harcèlement à son encontre : “Pour l’instant, elles sont entourées de camarades bien intentionnés et d’amies qui soutiennent mon action pour les femmes. Ce qui les peine, en revanche, ce sont les caricatures dessinées.” Marlène Schiappa en a évidemment discuté avec ses enfants : “J’essaie de leur faire prendre du recul en leur expliquant que c’est la rançon de l’exposition médiatique. Mais elles ne sont pas dans cette logique : je suis leur maman et elles n’ont pas envie que l’on se moque de moi.

Et dans Madame Figaro, Marlouna vole au secours de Meghan Markle, qualifiée, par certains journaux, de “diva tyrannique”…

“«Je suis très frappée que Meghan Markle soit dépeinte comme autoritaire et capricieuse, alors qu’elle agit comme un homme dans sa position. On n’a jamais dit au prince Philip qu’il était autoritaire simplement parce qu’il imposait sa volonté !»

Rien n’étant précisé quant à des relations de proximité entre Meghan et Marlène, tout laisse à penser qu’elles ne se connaissent pas et qu’elle s’est accrochée à une personnalité people dont la presse parle beaucoup, d’autant plus qu’elle est enceinte, pour bénéficier de petites retombées.

Vous noterez qu’elle ne défend pas, haut et fort, des mamans Gilets Jaunes, esseulées et pauvres, qui ne savent plus comment nourrir leurs enfants…

Marlouna  a la cause sélective.

Dès que Pauline Ducruet, fille de Stéphanie de Monaco,  sera malmenée dans les médias pour sa corpulence ou son look, La Schiappa va la soutenir de tout son poids.

Dommage que le salarié Manu se soit entiché de cette ébouriffée incompétente au point de la propulser secrétaire d’Etat, Marlouna aurait fait merveille sur le Royal Blog de Paris Match, à défendre la princesse Charlène confrontée à l’éducation éprouvante de ses jumeaux de deux ans, le personnel devant être en nombre insuffisant… ou la cause de la reine Letizia obligée de se voiler au Maroc.

On la dit très proche de la présidente Macronella, qu’elle encense de façon “larbinesque” à la moindre occasion. L’habile et si subtile Marlouna ferait bien de lui conseiller de penser et préméditer ses propos, sa dernière interview confinant au ridicule absolu et surtout, manifestant un mépris total à l’endroit des Gilets qui n’ont même pas dû rire jaune.

Sybilline Bavastro

Delit D'images
Pas de commentaires

Les formulaire de commentaire est actuellement fermé.

Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services