Haut

La (mal)bouffe de Trump!

La (mal)bouffe de Trump!

Par Edmond Furax

Ayant proféré toutes sortes d’insultes diversifiées quant à Trump, les médias n’ont plus grand chose à ajouter, alors ils s’attaquent à ses habitudes alimentaires et manières de table. Il s’est fait traiter de sociopathe dans Slate pour avoir mangé, dans son avion privé, des ailes de poulet frit (KFC) avec des couverts en argent. Pour mémoire: un sociopathe est une personne souffrant d’un trouble de la personnalité, trouble souvent caractérisé par une tendance générale à l’indifférence vis-à-vis des normes sociales et aux codes culturels ainsi qu’aux émotions et aux droits des autres, et par un comportement impulsif. (Wikipédia)

Faites attention si vous consommez de  la fast ou junck food sans vos doigts…

co0e-ydwgaeebcf

Certains s’émeuvent quant au chamboulement dramatique qui pourrait advenir  dans les cuisines de la résidence présidentielle: un  événement majeur.

Selon The Times, le nouveau locataire de la Maison Blanche n’est pas un gourmet et affectionne les plats traditionnels américains tels que le poulet rôti, les burgers et les frites. Le critique gastronomique du Washington Post, Tom Sietsema, a analysé ses habitudes alimentaires. Selon lui, Donald  mange comme un ado: « il semble adorer se nourrir d’Oreos, de Coca-Cola light, de pâtes, de patates, de meatloaf (pain de viande), de Big Mac, de bonbons, de glace à la vanille et à la cerise ». Trump est américain… L’on a bien vu Obama faire semblant d’aller s’acheter un cheese burger chez Five Guys… Habitudes locales, bien exportées en Hexagonie, et que David Miège a depuis longtemps raillé dans divers dessins.

The Times redoute que  Trump introduise à la Maison Blanche les vins de ses propres vignobles Trump Winery situés en Virginie.

Le très sérieux site français, Atabula, site d’actualités et de décryptage du secteur de la gastronomie, dans un article sympathiquement intitulé “Fallait-il prendre Donald Trump à la gorge ?”, panique totalement et donne la liste des restaurants de “la sphère Trump”, pour nous permettre probablement de mieux les éviter..

“Sur le fond, la pitoyable campagne électorale américaine n’a pas ou peu abordé les questions d’alimentation. Néanmoins, le candidat Donald Trump avait montré son âme libérale en prévoyant de modifier profondément le fonctionnement de la US Food and Drug Administration (FDA), autrement dit la « police alimentaire » américaine. L’idée était simple : faire sauter les réglementations en matière d’hygiène alimentaire et réduire au maximum les contrôles sanitaires car cela coûte cher. Cela n’est guère rassurant, d’autant plus que le futur président américain est également un homme d’affaires qui héberge dans son empire immobilier plus de dix restaurants (cf liste ci-dessous), dont un certain restaurant Jean-Georges, situé dans la Trump Tower de New York.

Quel sera le programme de Trump sur l’agriculture, sur le développement durable et sur l’alimentation des Américains ? Le pire est à craindre puisque les actions seront probablement dictées par une logique court-termiste, sans hauteur, sans le moindre recul. Il sera intéressant de voir si le libéralisme affiché permettra d’améliorer ou pas les exportations alimentaires (les fromages notamment) aux Etats-Unis. En attendant, le futur président des Etats-Unis s’imagine déjà dévorer ses frites et ses hamburgers McDo dans le bureau ovale ou dans Air Force One. Car quel plus grand symbole de la réussite américaine à travers le monde que la célèbre enseigne de hamburgers McDo ? Clown Ronald et Clown Donald, même combat, mêmes ambitions impérialistes. Il est trop tard pour prendre Donald Trump à la gorge. C’est lui qui, désormais, va nous tenir en haleine pour quelques années, la peur au ventre.

Les restaurants qui sont la sphère de Donald Trump

America Restaurant – Trump International Hotel & Tower (Toronto)
BLT Prime – Trump National Doral Miami (Miami)
DJT – Trump International Hotel Las Vegas (Las Vegas)
Jean-Georges (étoilé) – Trump International Hotel & Tower (New York)
Koi Restaurant – Trump Soho (New York)
Restaurant privé du Mar-a-Lago Club (façon Saint James) – Palm Beach (Floride)
Sixteen (étoilé) – Trump International Hotel Chicago (Chicago)
Trump Grill – Trump Tower (New York)
Trump’s Bar & Restaurant – Trump International Golf Links (Irlande)
BLT Steak (Trump International Hotel Waikiki Beach) – Honolulu
Tejas (Trump Ocean Club) – Panama”

Quand on mesure l’impact des lobbys sur les politiciens corrompus… l’impact du Qatar et de l’Arabie Saoudite sur les mêmes et la fondation Clinton… qu’importe que Trump “malbouffe” comme un ado yankee et fasse la promo de ses pinards à la Maison blanche.

A traiter de tels sujets, les médias se discréditent davantage encore, pour au final devenir très divertissants à coup de ridicule. Cela nous promet quatre belles années très marrantes sur des  thématiques profondes telles si Trump bronze orange c’est qu’il avale trop de colorants ou Trump ne mange pas de glace au chocolat car il est raciste.

Promis juré, je vais pister pour vous tous les articles Trumpo-délirants: jusqu’à l’indigestion de fous rires!

Delit D'images
1Commentaire
  • guillemet

    J’ai assez aimé cet article, mais malheureusement il entonne aveuglément la pensée unique gauchisante lorsqu’il aborde les contrôles de la FDA. Quel rapport entre les restaurants qui sont dans les murs de Trump et la FDA ? Pourquoi craindre le pire pour l’agriculture ? Pourquoi ne s’attendre qu’à du négatif ? Pensez-vous que nous, avec notre armée de fonctionnaires, notre hauteur de vue, notre recul soyons en position de donner des leçons ? D’autre part, si Donald était un aussi bon président que Ronald cela montrerait que l’Amérique a fait le bon choix.

    13 novembre 2016 à 18 h 33 min
Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services