Le maire-adjoint de Calais parle “migration” (Vidéo)

Quelques mois après le démantèlement de la Jungle, environ 500 clandestins sont de retour…  Le maire adjoint de Calais, Philippe Mignonet (LR), fait le point sur la situation. Il pointe les failles de la politique migratoire européenne et la responsabilité de la Grande-Bretagne. En digne représentant de cette droite qui n’en est pas une, il tient un discours aseptisé, très politiquement correct, se désolant des naufrages en Méditerranée et demandant des sanctions l’encontre des pays refusant ce qu’il appelle des migrants et qui ne sont que des clandestins.

Partager