Haut

“Macron criminel de guerre” et pas que… (Vidéo)

“Macron criminel de guerre” et pas que… (Vidéo)

Macron démission! Ou destitution…

___________________________________

Mouvement des Gilets Jaunes – Lettre ouverte aux Journalistes

Madame, Monsieur
Je vous informe avoir déclaré en préfecture de Paris ce jour, un rassemblement aux abords directs de la Maison de la Radio (côté quai de Seine) Samedi 24 Novembre à partir de 14 h, et un autre rassemblement, même heure, sur l’esplanade Henri de France en vis-à-vis de France Télévisions, le lendemain Dimanche 25 Novembre.
Ces rassemblements s’inscrivent dans la démarche insurrectionnelle actuellement en cours, sous l’égide du mouvement des « Gilets Jaunes ». Je ne prétends toutefois n’être ni organisateur, ni porte-parole de toute ou partie du mouvement. Néanmoins, les revendications que nous porterons seront bien celles entendues dans toutes les villes et villages de France :
  • Nous exigeons de nos parlementaires que la procédure de destitution d’Emmanuel Macron au titre de l’article 68 de la Constitution, soit mise en œuvre, sans attendre.
  • Nous souhaitons alerter l’ensemble des fonctionnaires, militaires et magistrats de France, que les décisions économiques passées et actuelles, prises par des sphères d’intérêt se disant incarner « le gouvernement » de la République, sont arrivées aux limites extrêmes de ce que le peuple français peut tolérer. A ce titre, sans avoir ici même à défendre des propositions particulières en matière de redressement économique, nous nous attachons à minima à considérer que les décideurs nous trahissent sur cette question et nous ne leur accordons plus aucune légitimité à administrer le pays.
C’est ce que nous souhaitons expliquer au peuple français quant au message des « Gilets Jaunes », en plus de rassurer sur la redirection de nos actions vers des « blocages » plus ciblés et moins perturbants pour le corps social tout entier. Le fait d’organiser de premiers rassemblements à destination des grands médias publics ou privés est ainsi un mode d’action se combinant avec d’autres « blocages » d’institutions ou infrastructures stratégiques, sur lesquelles nous souhaitons concentrer nos efforts désormais.
Puisque les grands médias publics donnent le LA sur ce qu’il nous est autorisé de penser ou non, sur ce qui est extrémiste ou non, sur les personnalités politiques et « experts » ayant droit de cité ou non, et bien évidemment sur le temps d’antenne accordé à des candidats à des mandats électoraux, il nous semble cohérent, légitime et salutaire, de faire entendre aux journalistes notre immense déception sur la Liberté de la Presse en France, et quant à l’inertie de votre corps de métier à se réformer ; garantir son indépendance et son professionnalisme ; ainsi que concourir à l’exposition la plus large et équilibrée que possible, de la réelle diversité d’opinions politiques existantes en France.
Sans que je puisse parler au nom de toutes celles et ceux qui sont inscrits dans ce qui désormais relève de plus en plus d’une Révolution, je suggère néanmoins, et cela de façon non exhaustive, une liste de personnalités qui pour un très grand nombre de français s’intéressant plus à la politique (réelle) qu’au « story-telling médiatico-politique », sont réputées faire déjà œuvre de pédagogie populaire depuis des années sur de grandes questions d’intérêt national. Ces personnalités, de façon générale bien connues des journalistes, sont très rarement invitées dans les grands médias et ne jouissent pas toujours d’une certaine neutralité dans les questions formulées. Cela afin que le peuple ignore leur existence, ou les assimile à de vilains « populistes réactionnaires et fascisants » (je vous laisse conclure par le point Godwin qui siéra). Si bien d’autres noms s’ajouteront à cette liste (non de mon propre fait, mais de celui de tous ceux qui participeront de ce plébiscite pour incarner une part de nos réflexions politiques populaires), je pense que ces quelques choix personnels, feront consensus pour une grande part d’entre nous, et pour le moins, feront autrement plus de pédagogie populaire sur la Démocratie, l’Economie et la Géopolitique, que l’écrasante majorité des personnes ayant leurs droits d’entrée dans les médias payés avec les impôts du peuple :
  • Etienne Chouard (sur la Démocratie)
  • Dominique Rousseau (sur la Démocratie)
  • Philippe Pascot (sur la Corruption des élites)
  • Franck Lepage (sur la Culture)
  • François Asselineau (Sur la Géopolitique et l’U.E)
  • Pierre Conesa et Caroline Galacteros (sur la Géopolitique)
  • Magali Pernin (sur l’U.E et les traités économiques)
  • Jacques Sapir (sur l’Economie)
  • Monique et Michel Pinçon-Charlot (sur l’Economie)
  • Jacques Cheminade et Jean-Marc Jancovici (sur l’Industrie)
  • Alexandre Langlois (sur les questions de police)
  • Benjamin Bayart et Jérémy Zimmerman (sur le numérique)
  • Michel Collon (sur les médias)
  • Claude et Lydia Bourguignon (sur l’Agriculture)
Bien sur, nous pourrions citer bien d’autres personnalités très suivies sur Internet et totalement boudées par les grands médias (y compris publics), et d’ailleurs nous le ferons, indépendamment de leurs antagonismes politiques reconnus. Nous signalons au passage que quatre formations politiques sont totalement inconnues des Français sans que nous puissions nous l’expliquer autrement qu’en interrogeant les journalistes eux-mêmes : Le PRCF ; le PARDEM ; S&P et l’UPR. Ils ont en cela de commun qu’ils dénoncent notre appartenance à l’U.E, l’euro et l’OTAN de façon très claire, très tranchée et parfaitement argumentée. Nous pensons la majorité des journalistes français très favorables à l’UE et aux thèses ordo-libérales imprimant leur doctrine contraignante par traité, et que cette partialité manifeste, altère profondément le bon exercice du service public de l’information. Nous pensons aussi que les journalistes des grandes métropoles œuvrant dans les grands médias publics et privés, sont recrutés pour leur accointances idéologiques, leur haine de classe palpable pour partie d’entre eux, (notamment certains affichant une jolie écharpe rouge ou un bel accent du Sud-Ouest) ou simplement leur docilité. Nous pensons cette catégorie relativement embourgeoisée et totalement déconnectée de la réalité de l’opinion publique, et c’est à ce titre qu’il nous semble pertinent que la dite « opinion publique » doive impérativement venir directement vers les journalistes.
Nous espérons que ce communiqué sera interprété comme un ultime avertissement autant qu’une invitation à immédiatement rééquilibrer et hisser très fortement le niveau du traitement de l’actualité politique et des courants d’opinions en France, cela au sein des grands médias publics et subventionnés (nous payons vos salaires, nous commandons), mais aussi comme une occasion exceptionnelle à saisir, pour démontrer au peuple qu’il n’est pas aussi méprisé par les journalistes qu’il le pense.
Venez à notre rencontre, personne ne vous jettera des œufs ou ne vous invectivera, pour le moins sur les rassemblements dont je suis le déclarant. Mais venez entendre le cri du peuple, y compris et surtout vis-à-vis de votre propre métier, et abordons ensemble des solutions. Promettez-nous que non seulement vous médiatiserez (très fortement) les personnalités ici citées, mais aussi celles qui seront par la suite suggérées à votre attention, une fois notre mouvement plus coordonné et structuré pour exercer le plébiscite nécessaire à ces fins.
Pour ma propre part, la seule chose utilitaire que je puisse fournir au peuple en insurrection, c’est de faire la démonstration en droit constitutionnel, pénal et international, qu’Emmanuel Macron n’est effectivement pas légitime à gouverner la France, et qu’il doit bien être destitué. Vous comprendrez que ce ne seront pas des motifs politiques qui justifieront donc que cet homme doive répondre d’un certain nombre d’accusations au sein d’une Cour pénale d’exception, qui d’une façon ou d’une autre, devra être instituée tant pour lui, que pour ses deux prédécesseurs et un certain nombre d’actuels et anciens ministres de la République.
Dans l’attente de votre réponse et comptant sur votre présence ce weekend aux abords de nos rassemblements,
Bien cordialement,
Sylvain Baron
(Gilet Jaune)

Delit D'images
Pas de commentaires

Le formulaire de commentaires est actuellement fermé.

Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services