Haut

Un MacDo ouvre au Vatican!

Un MacDo ouvre au Vatican!

Malbouffe et spiritualité feront-ils bon ménage ? Un fast-food a été inauguré au Vatican, dans la plus grande discrétion à cause des critiques. Mais il pourrait attirer des millions de touristes.

Un McDonald’s flambant neuf a ouvert ses portes le 31 décembre 2016 au Vatican. Pourtant, aucune annonce n’a été faite par le géant de la restauration et l’ouverture du fast-food n’a pas été évoquée dans le journal officiel du Vatican, L’Osservatore Romano.

Il est vrai que l’implantation de la chaîne de restauration rapide au cœur d’un des lieux les plus symboliques de l’Eglise catholique ne fait pas l’unanimité. Des habitants et de hauts responsables du clergé ont exprimé leur défiance quant à la décision du Vatican d’accueillir sur son territoire un des fleurons internationaux de la malbouffe.

Selon le quotidien italien La Repubblica, le Vatican percevra un loyer mensuel de 30 000 euros pour l’espace de 538 mètres carrés loué par le Saint-Siège à McDonald’s. Le nouveau restaurant, surnommé McVatican, se trouve au rez-de-chaussée d’un immeuble situé à quelques mètres de la Place Saint-Pierre. Il sera ouvert au public de 6h30 à 23h sept jours sur sept, pour profiter au maximum de la forte fréquentation touristique. En effet, chaque année, plus de cinq millions de touristes visitent le Vatican.

En octobre dernier, le journal britannique The Guardian a rapporté que des cardinaux vivant au-dessus du local où se trouve désormais le restaurant avaient exprimé leur mécontentement à propos de l’ouverture programmée du McVatican. Ces hauts responsables du clergé catholique craignaient notamment de devoir mettre la main à la poche pour contribuer aux frais de mises aux normes de l’immeuble.

Ces religieux n’étaient d’ailleurs pas les seuls à s’émouvoir de l’ouverture du restaurant. Le Comité pour la protection de Borgo, un bâtiment situé en face du nouveau McDonald’s, avait également regretté en octobre ce projet d’installation du fast-food.

Confronté aux critiques, l’administration du patrimoine du Siège apostolique, qui contrôle l’immobilier du Vatican, a déclaré ne pas comprendre la polémique autour du fast-food. Pour sa part, McDonald’s n’a pas souhaité commenter l’affaire.

Source

Delit D'images
Pas de commentaires

Le formulaire de commentaires est actuellement fermé.

Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services