“Louis(e)”, héroïne transsexuelle de la nouvelle série de TF1 arrive le 6 mars!

“Louis(e)”, héroïne transsexuelle de la nouvelle série de TF1 arrive le 6 mars!

TF1 continue de casser les codes de la fiction française. Le 6 mars prochain, à 21h, la Une diffusera le pilote en deux parties de “Louis(e)”, une série française créée par Fabienne Lesieur et Thomas Perrier. Portée par Claire Nebout, la série a pour particularité d’être centrée sur un personnage transgenre. Le cast de “Louis(e)” est notamment complété par Helena Noguerra (récemment vue dans “Meurtres à Collioures”) et Jean-Michel Tinivelli (“Alice Nevers, le juge est une femme”).

Dans “Louis(e)”, Agnès (Helena Noguerra) découvre, le jour de l’anniversaire de son fils, que la superbe femme qui vient de s’installer en face de chez elle n’est autre que Louis (Claire Nebout), son ex-mari, parti sept ans plus tôt. Désormais connu sous le nom de Louise, ce père transgenre est décidé à aller au bout de ce qu’il est profondément : Une femme. Louise va alors se retrouver confrontée à s’exposer à son ex-femme et à ses deux enfants. Désormais installés avec Adrien (Jean-Michel Tinivelli), le nouveau compagnon d’Agnès, ceux-ci n’accepteront pas facilement la nouvelle vie de leur père. Confrontée au rejet des siens, aux préjugés et à la violence, Louise va tout faire pour se faire accepter pour ce qu’elle est…

Si “Transparent”, série originale d’Amazon, a fait sensation outre-Atlantique, la transsexualité est un sujet très peu abordé dans la fiction française. En 2015, la série “Paris” de Virginie Brac était centrée autour du personnage transgenre d’Alexa, mais les grandes chaînes ne s’étaient encore jamais franchement aventurées à explorer la thématique. Une gageure pour TF1, souvent associée dans l’imaginaire collectif à ses comédies populaires, qui fait donc figure de précurseur à un moment où celle-ci est déterminée à offrir une écriture plus audacieuse à ses séries françaises.

Partager