Haut

L’orgue de Cliquot (Vidéo)

L’orgue de Cliquot (Vidéo)

En 1679 Louis XIV fait commande d’un orgue à deux corps séparés (Grand-Orgue et Positif de dos) à Etienne Enocq. L’orgue est construit en atelier mais les plans définifs de la chapelle royale contraint Robert Clicquot, son successeur, à tout recommencer en 1708, Robert de Cotte, succédant à Mansart, ayant prévu un buffet à un seul corps.  Ce dernier reprend la composition de base prévue mais ne peut, faute de place, y envisager quatre jeux “de transport” qui avaient été prévus.
Ces “jeux de transport” étaient ce qu’on appelerait maintenant des “jeux transpositeurs”, accordés au ton de chambre, 1/2 ton plus haut que le ton de chapelle. (Le tempérament inégal obligeait à réaliser des jeux différents, une simple transposition mécanique étant non envisageable). De fait, cet orgue a directement été accordé au ton de “Cour”, 1/2 ton au dessus du ton de Chapelle.
(Le ton de cour a été imposé par Louis XIV afin de l’unifier et de permettre le jeu des instruments avec les orgues).

Inauguré en 1711, l’orgue de Robert Clicquot sonne pour la première fois sous les doigts de François Couperin.

Delit D'images
Pas de commentaires

Le formulaire de commentaires est actuellement fermé.

Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services