Elle est lobbyiste chez LVMH, alors Benoit Hamon la planque! (Vidéo)

Benoît Hamon a donc refusé l’interview avec Karine Le Marchand sur M6 dans “Une ambition intime”, après l’avoir préalablement acceptée, au prétexte qu’il voulait protéger sa vie privée. La vérité est plus compliquée.

Retour sur les épisodes précédents :  les 17 et 18 octobre, Benoit Hamon explique sur Twitter et Europe 1 qu’il a refusé de participer à l’émission de Karine Le Marchand sur M6, Une ambition intime, parce qu’il préfère « la sobriété à la notoriété ». Mais le Parisien révèle dans la foulée que la vérité est plus complexe.

En fait, selon le quotidien, Benoit Hamon était sur le point d’accepter l’invitation de l’animatrice préférée des Français lors d’un entretien préparatoire quand celle-ci a parlé de sa compagne. Dans l’émission, KLM soumet, en effet, à ses invités, via une tablette, des interviews de proches qui donnent leur point de vue sur le « présidentiable ».

En l’espèce, elle souhaitait recueillir les propos de Gabrielle, la femme qui partage la vie de Benoît Hamon. A l’évocation de sa douce, le candidat aux primaires socialistes s’est brutalement fermé, confiant en substance à KLM que celle-ci travaille pour un grand groupe de luxe et que cette révélation pourrait faire tâche dans sa campagne.

L’information dans son intégralité semble encore plus sensible. Gabrielle Guallar est la très influente responsable des Affaires publiques du secrétariat général du groupe LVMH depuis juillet 2014. (Moins pudiquement, on peut la qualifier de lobbyiste du groupe). Soit trois mois après la nomination de Benoit Hamon au ministère de l’Education…

Quant à son supérieur hiérarchique, Marc-Antoine Jamet, secrétaire général de LVMH depuis 2001, il dirige la Fédération du PS de l’Eure et compte parmi les proches de Henri Emmanuelli, figure historique de la gauche du PS. Accessoirement, Jamet préside le Conseil d’Administration du CNED (Centre National de l’Enseignement à Distance) sous la tutelle du ministre de l’Education nationale, donc de Benoit Hamon à l’époque, lorsque sa compagne a été recrutée… Heureux, ou bien facheux hasard ?

Source

(…) Il est vent debout contre le travail dominical et de nuit, mais son épouse a défendu, devant les sénateurs, l’ouverture des magasins LVMH en soirée. Gabrielle Guallar, la femme de Benoît Hamon, travaille en tant que responsable des affaires publiques du groupe de luxe LVMH. Un job qui l’a parfois amenée à prendre des positions que son candidat de mari n’approuverait guère. Sur le travail de nuit, l’anecdote remonte au 10 mars 2015. Gabrielle Guallar était auditionnée par une commission spéciale du Sénat sur la loi Macron. Une loi pour “la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques” dont elle dira le plus grand bien. Gabrielle Guallar intervenait en tant que chargée de mission pour le secrétaire général, Marc-Antoine Jamet, auprès de la rapporteure du texte au Sénat, Catherine Deroche. Et elle intervenait à dessein dans ce dossier : le magasin Sephora des Champs-Élysées, filiale de LVMH, avait été condamné en 2013 à fermer ses portes à 21 heures par cour d’appel de Paris alors qu’il disait réaliser 20% de son chiffre d’affaires après cette heure…

A cette époque, Benoît Hamon ne manquait pas de sévérité à l’égard d’Emmanuel Macron et de son texte, qu’il combattait en tant que député à l’Assemblée. La loi sera finalement adoptée dans le cadre de l’article 49-3. Benoît Hamon déposera par ailleurs plusieurs amendements à la loi sur le dialogue social pour la reconnaissance de troubles psychiques comme maladies professionnelles. On imagine que les discussions au sein du couple ont dû parfois être pimentées pendant la primaire de la gauche. Et on comprend aussi un peu mieux pourquoi le couple rechigne à s’afficher dans la presse…

L’internaute

La version Madame Figaro

Sa fiche LinkedIn nous apprend qu’elle est diplômée de Sciences Po Paris – en tant que major de sa promotion, selon nos sources –, et du Collège de Bruges, sorte d’ENA européenne, dont elle est sortie avec la mention «très bien». «Je suis très fier que ma femme soit cent fois plus diplômée que moi», confiait récemment Benoît Hamon sur le plateau de l’émission «Punchline», sur C8.

Cent fois plus diplômée, et cent fois plus discrète aussi. Depuis 2014, Gabrielle Guallar, travaille silencieusement au secrétariat général de LVMH, en tant que responsable des affaires publiques. Un poste d’envergure récemment «outé» par Karine Le Marchand, après que Benoît Hamon a refusé de participer à l’émission «Une Ambition intime». Selon la direction de M6, ce refus aurait été clairement lié au travail de son épouse chez le leader mondial du luxe. «Insinuation scandaleuse», avait alors répondu l’équipe de campagne du candidat socialiste.

“On reste tous les quatre”

«Au-delà du fait que la communication au sein de LVMH est très maîtrisée, Gabrielle est une femme naturellement très discrète», nous confiait Benoît Hamon au lendemain de son arrivée en tête du premier tour de la primaire citoyenne. «Elle n’a jamais voulu jouer un rôle public en politique et, à vrai dire, je ne lui ai jamais demandé de le faire.» Si l’ancien ministre de l’Éducation nationale, désormais candidat officiel du parti socialiste à la présidentielle 2017, sait bien qu’ils vont devoir basculer dans la lumière, il nous livrait que «pour l’instant on reste tous les quatre (avec leurs deux filles, NDLR), comme d’habitude.»

Comme d’habitude, c’est-à-dire comme un homme et une femme qui partagent leur vie privée mais ne mélangent pas leurs carrières. «C’est vrai qu’à part mes potes, personne ne la connaît. Elle n’est jamais venue dans ma circonscription (il est député de la onzième circonscription des Yvelines depuis 2012, NDLR), elle n’est jamais venue dans mes meetings. Tout cela s’est fait très naturellement.»

“Elle me joue souvent du piano”

Mais à l’heure où les femmes de politiques jouent indubitablement le jeu des médias (Michelle Obama, Brigitte Macron, Isabelle Juppé et même l’ultradiscrète Penelope Fillon…) et donc un rôle crucial dans la carrière de leur mari, ne serait-ce pas le moment pour Gabrielle Guallar, de sortir de l’ombre ? Pour soutenir haut et fort la campagne de son mari, pour former un couple uni et transparent comme les Français les aiment. Si elle entre dans la lumière, la femme d’affaires mi-danoise mi-catalane le fera «après dimanche, si je sors gagnant», pariait Benoît Hamon la semaine dernière. C’est chose faite. Il devra désormais supporter «ce maudit paparazzi qui nous guette et nous chasse le matin sur le chemin de l’école.» Espérons que Gabrielle saura calmer les tensions médiatiques : «Elle me joue souvent du piano, c’est ce qui m’apaise le plus.»

Partager

10 commentaires

  1. Philippe Mangé

    Benoît Hamon est un acrobate du baratin ! Faites comme je dis mais ne faites pas comme je fais……. Classique !

  2. Pourquoi John attend

    Tant que les gens n’auront pas compris que le socialisme c’est l’art de distribuer des fleurs avant le vote et de les faire payer au prix fort après les élections, ils paieront de leur naïveté leur désir de promotion sociale. Les belles idées pourraient ne plus être des utopies s’il y avait adéquation entre le projet et les ressources pour le réaliser – le déséquilibre entre le niveau démographique et la richesse propre du pays fait déjà problème en France – Hamon surfe sur une idée qui ne lui appartient pas pour exister, ce n’est qu’un pécheur à la ligne qui sait que pour attirer le plus de poissons il suffit d’ appâter sans état d’âme. Et il a raison, la mare des gogos in-critiques est majoritaire.

  3. JB

    Est-ce que sa femme devrait être moche et pauvre pour qu’il puisse diriger le pays ou même seulement avoir des idées de politique sociale ?

  4. EVAIN

    A-t-on une idée du salaire de Madame Hamon?
    Cela ne devrait pas être proche du SMIC!!!
    Mais le revenu universel de 600€ est toujours bon à prendre.

  5. Bonnetier

    l’idée du revenu universel est un concept intéressant…mais pas dans cette France là, dont les prestation sociales suscitent déjà des convoitises exagérées.

    1. Pourquoi John attend

      J’admire l’ellipse de l’idée sous entendue (et je la partage) + le constat de l’infinie précaution avec laquelle des évidences peuvent être dites aujourd’hui dans ce pays ! Faire le constat d’une réalité objective même partagée par une majorité condamne à la furie des irresponsables imprécateurs du chaos.

  6. Gourmel Michel

    Quand Hamon ment doublement sur sa femme :
    « Je suis très fier que ma femme soit cent fois plus diplômée que moi, qu’elle ait un très beau métier, mais ce n’est pas grâce à moi ».
    http://www.vsd.fr/les-indiscrets/hamon-qui-est-gabrielle-guallar-la-femme-du-favori-de-la-primaire-a-gauche-19715
    1°) Le diplôme.
    Il est diplômé d’une licence d’histoire l’université de Bretagne-Occidentale ;
    Il est lié par un PACS avec Gabrielle Guallar ; Majore de sa promotion de l’IEP de Paris et diplômée du Collège de Bruges.
    2°) Le métier, il n’y est pour rien ? ! Voir si dessus ; il y est peut-être pour énormément ? !

    LVMH – Moët Hennessy Louis Vuitton
    LVMH (initialement pour Louis Vuitton Moët Hennessy LVMH) est un groupe français d’entreprises fondé par Alain Chevalier et Henri Racamier devenu aujourd’hui le chef de file mondial de l’industrie du luxe en termes de chiffre d’affaires. Issu du rapprochement, en 1987, des entreprises Moët Hennessy, elle-même née de la fusion entre le producteur de champagne Moët et Chandon et le fabricant de cognac Hennessy, et Louis Vuitton. Il a pour actionnaire majoritaire le groupe Arnault, via la holding Christian Dior. Il est actuellement dirigé par l’homme d’affaires Bernard Arnault.
    Capitalisation 85,03 milliards € (28 Nov. 2016)
    Chiffre d’affaires 35,7 milliards € en 2015 ; +16 %
    Résultat net 3,57 milliards € en 2015 ; +20 %
    https://fr.wikipedia.org/wiki/LVMH_-_Mo%C3%ABt_Hennessy_Louis_Vuitton

    Auparavant, elle était lobbyiste pour le Cinéma européen
    Elle avait déjà l’habitude des grenouillages auprès de Bruxelles et autres, au profit du cinéma français (CNC) et européen (EFAD), tout en étant payée par le contribuable français.
    Interview de Gabrielle Guallar – Conseillère aux affaires européennes du CNC présentée aussi comme : Gabrielle Guallar, Conseillère aux affaires européennes multilatérales du CNC.
    Présentation de l’EFAD : réseau des CNC européens
    http://www.dailymotion.com/video/x2m8u3b
    http://www.vsd.fr/les-indiscrets/hamon-qui-est-gabrielle-guallar-la-femme-du-favori-de-la-primaire-a-gauche-19715

    Gabrielle Guallar : quand la femme de Benoît Hamon défendait la loi Macron
    … Sur le travail de nuit, l’anecdote remonte au 10 mars 2015. Gabrielle Guallar était auditionnée par une commission spéciale du Sénat sur la loi Macron. Une loi pour “la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques” dont elle dira le plus grand bien. Gabrielle Guallar intervenait en tant que chargée de mission pour le secrétaire général, Marc-Antoine Jamet, auprès de la rapporteure du texte au Sénat, Catherine Deroche. Et elle intervenait à dessein dans ce dossier : le magasin Sephora des Champs-Élysées, filiale de LVMH, avait été condamné en 2013 à fermer ses portes à 21 heures par cour d’appel de Paris alors qu’il disait réaliser 20% de son chiffre d’affaires après cette heure…
    http://www.linternaute.com/actualite/politique/1355813-gabrielle-guallar-quand-la-femme-de-benoit-hamon-defendait-la-loi-macron/
    Comme quoi, si le Sénat et Macron ne s’intéressent pas au peuple, ils savent s’intéresser aux boîtes de luxe et trouver leurs défenseurs… même dans le PS ! Cherchez l’erreur !

  7. LLM

    «C’est vrai qu’à part mes potes, personne ne la connaît. Elle n’est jamais venue dans ma circonscription (il est député de la onzième circonscription des Yvelines depuis 2012, NDLR), elle n’est jamais venue dans mes meetings. Tout cela s’est fait très naturellement.»
    Pour info, la 11eme circonscription des Yvelines c’est… TRAPPES!!!! Ça ne m’étonne pas qu’elle n’y ai jamais mis les pieds, ce n’est pas son monde… A mon avis avant que B. Hamon y soit élu, elle ne devait certainement pas savoir que cette ville existait!!!…

  8. CHERRIER EVELYNE

    La femme de Benoit Hamon, avec ses diplômes, pourrait évidemment postuler à un autre poste que celui qu’elle occupe chez LVMH, Ce serait plus en raccord avec la position de son époux. Il y a de quoi être mal à l’aise.

    Mais comme tous les politiques, il donne des leçons aux électeurs. Enfin, s’il est élu????, elle aura le revenu universel. C’est toujours ça.

    HAMON MACRON MELENCHON FILLON tous dans le même sac; ON en marre.

    TONTON AUSSI? LA FRANCE A ENTRETENU SA FILLE. A l’aise Mazarine. Et quelle indécence “les lettres à Anne”.

    A part Charles de Gaulle qui payait tous ses frais personnels, que des égos.

    Mais que va devenir la France ?

Commentaires fermés