L’histoire du riz de Camargue (Vidéo)

Si la fabuleuse histoire du riz remonte à la plus haute antiquité, des immenses plaines de Chine aux marécages de l’Inde puis jusqu’à l’Empire Perse, il ne fait son apparition dans le sud de la France qu’à la fin du XIIIe siècle. Il est alors particulièrement prisé pour l’élaboration du “blanc manger”, savoureuse gourmandise de la fin du Moyen Age.

C’est au XIXe siècle que cette culture prend son essor au côté des autres céréales et de la vigne. Aujourd’hui 75 % du riz français vient des 15 000 hectares cultivés en Camargue, soit 99% de la production française et 55 % sur la commune d’Arles. La gestion de l’eau dans le delta, l’irrigation, pour la culture du riz principalement, la complexité du réseau hydraulique, montrent les savoir-faire des Camarguais pour vivre dans le Delta et le développer. L’apport d’eau douce par le Rhône contribue à maintenir les équilibres écologiques entre milieux saliniers et sols doux nécessaires à la diversité de la flore et de la faune. Chaque année, à la mi-septembre ont lieu les Fêtes des Prémices du Riz. Quartiers, villages, associations, familles fêtent la récolte du riz : défilé de chars avec l’ambassadrice du riz.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *