Le si lisse Samuel Etienne (Vidéo)

Samuel Etienne est né le 20 mai 1971 à Rennes. Adoles­cent spor­tif, il est passionné de moto et pratique assi­dû­ment l’escrime. Il découvre assez tôt sa voca­tion de jour­na­liste et, en classe de première, parti­cipe à l’élabo­ra­tion du jour­nal interne du lycée. Son bac en poche, il intègre l’Insti­tut d’études poli­tiques de Paris en 1989. Mais après une année d’études et un périple à moto à travers l’Angle­terre, il décide de reprendre un cursus univer­si­taire en droit. En 1994, il sort diplômé de l’Ecole Supé­rieure de Jour­na­lisme de Paris.

Le jeune jour­na­liste fait ses débuts sur les ondes radio de Nostal­gie, l’année de l’obten­tion de son diplôme. En 1995, il rejoint la station RFI et y fait ses armes pendant quatre ans. Il réalise ensuite une incur­sion sur le petit écran, et présente sur la chaîne Disney Chan­nel un jour­nal pour enfants dans Zapping Zone. Il se fami­lia­rise avec la caméra et son aisance natu­relle séduit. En 1999, il parti­cipe au lance­ment de i>Télé, la chaîne info du groupe Canal+, où il présente le jour­nal télé­visé de la nuit. A partir du mois d’octobre 2004, il prend les commandes d’un maga­zine de débats d’idées, N’ayons pas peur des mots. Il devient au fil des ans une figure emblé­ma­tique de la chaîne. En octobre 2006, le jour­na­liste rejoint l’équipe de Michel Deni­sot pour présen­ter le jour­nal de 18h45 dans l’émis­sion Le Grand jour­nal et paral­lè­le­ment présente une émis­sion hebdo­ma­daire, Planète Société, sur la chaîne Planète. La chaîne mise sur lui ; il remplace égale­ment Pascale Clark pour En Aparté et en 2007, il anime L’édition spéciale, émis­sion de diver­tis­se­ment. Mais après une saison, il annonce son départ de l’émis­sion.

En 2008, il arrive sur France Télé­vi­sions après neuf passées dans le groupe Canal+. Il anime deux émis­sions, l’une sur France 3 (Comme un vendredi) et l’autre sur France 4 (Ques­tions de géné­ra­tion). Puis il inter­vient de plus en plus souvent sur la chaîne France 3 en tant que joker des JT du week-end. En septembre 2010, la chaîne lui confie la présen­ta­tion du jour­nal de la mi-jour­née, le 12/13. Paral­lè­le­ment, il colla­bore régu­liè­re­ment avec Europe 1 et devient le présen­ta­teur joker de la revue de presse mati­nale depuis 2013. Pendant l’été 2015, il présente le jour­nal télé­visé de France 3, le 19/20, pendant la semaine. En janvier 2016, il change de registre et crée la surprise lorsqu’il succède à Julien Lepers à la présen­ta­tion du jeu télé­visé Ques­tions pour un Cham­pion.

 

Source

Partager