Haut

Le Startupisme, le fantasme technologique et économique de la Startup Nation

Le Startupisme, le fantasme technologique et économique de la Startup Nation

 Le startupisme est devenu le nouveau mantra des décideurs économiques et politiques. Il est vanté comme la solution miracle, l’alternative aux défaillances de l’action publique (écologie, pauvreté, inégalités, etc.) et le seul moteur de prospérité. Ce modèle, aujourd’hui largement décrié aux Etats-Unis, a transformé les créateurs d’entreprise en “leveurs de fonds” dont l’action se résume principalement à séduire des financeurs, peu importe l’utilité du produit ou du service commercialisés.

A travers une enquête menée auprès d’entrepreneurs et d’économistes, Antoine Gouritin révèle les présupposés et les limites du startupisme. Il montre que le manque de culture entrepreneuriale en France et l’importance d’un modèle centré sur l’action publique ont favorisé la diffusion du mythe de la startup nation. Il dénonce le culte de l’hypercroissance et de l’extrême concurrence, et démontre que si l’on décide de s’extraire de cette idéologie du startupisme, l’innovation pourrait davantage bénéficier à notre bien commun et à notre économie.

Delit D'images
Pas de commentaires

Les formulaire de commentaire est actuellement fermé.

Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services