Le pape appelle “au respect de la vie” de Vincent Lambert (Vidéo)

“Je confie à vos prières, les personnes comme Vincent Lambert, en France, le petit Alfie Evans, en Angleterre, et d’autres dans différents pays, qui vivent, parfois pendant une longue période, dans un état d’infirmité grave, assistés médicalement pour les besoins primaires. Ce sont des situations délicates, très douloureuses et complexes. Prions pour que chaque malade soit toujours respecté dans sa dignité et soigné d’une manière appropriée à son état de santé, avec l’appui de la famille, des médecins et des autres professionnels de santé, avec un grand respect pour la vie”.

Partager

2 commentaires

  1. Kikou

    Je viens d’entendre à la radio l’histoire du calvaire vécu par un grand brûlé (à 80%) qui n’avait aucune chance de survie sans une greffe de peau prélevée sur son frère jumeau… Ce garçon a survécu, mais il nous a raconté quelles étaient ses douleurs insoutenables lorsqu’il “ne pouvait s’exprimer”… Il a été sauvé et ne regrette évidemment pas d’avoir supporté de telles douleurs… Mais lorsqu’on n’a plus aucun espoir, croyez-vous que la charité chrétienne puisse se justifie en infligeant (peut-être ?) chaque jour un nouveau supplice à ce pauvre garçon ? Que souhaite-t-il réellement ? J’avoue que je ne sais que penser…

Commentaires fermés