Haut

Le nouveau plan mortifère de NVB!

Le nouveau plan mortifère de NVB!

On pensait le ministre Vallaud-Belkacem calmé, après l’échec de l’introduction de la théorie du genre à l’école. Il semblerait néanmoins que celle qui dirige le ministère de l’Education nationale insiste dans sa volonté de destruction des fondamentaux de l’école républicaine. Sa dernière idée ? Approuver à 100% un rapport du Conseil Supérieur des Programmes, qui préconise la suppression des traditionnelles notations à la française sur 20.

A la place, ce conseil préconise «des grilles à six ou sept niveaux d’évaluation, car ce sont des grilles à la fois très précises et qui évitent une tradition française qui consiste à travers les notes inférieures à 10 de favoriser l’échec plutôt que d’encourager la réussite», a expliqué sur BFMTV l’homme qui dirige ce Comité, Michel Lussault.

Ce même Comité a fait un total de neuf propositions. Il fustige «les calculs artificiels des moyennes», et préfèrerait «prendre en compte l’ensemble des compétences définies par le socle commun». Et surtout : «ne pas se limiter aux compétences évaluées par les épreuves classiques».

Pour le Comité, il faut mettre fin aux notes sur 20. Pour les remplacer, des «niveaux de maitrise» pourraient être créés, comme cela se fait déjà aux Etats-Unis (le système de notations par lettres de A à F).

Le Brevet des Collèges pourrait également être refondu. Les épreuves finales d’Histoire-Géographie, de Mathématiques et de Français seraient remplacées par des «projets personnels», une épreuve d’examen sur table avec différentes matières et des évaluations «conçues collectivement par les enseignants de chaque établissement». Chaque établissement pourrait donc fixer son propre niveau d’exigences…

Le Comité Supérieur des Programmes, auquel Najat Vallaud-Belkacem ne semble rien à redire, n’émet pourtant qu’un avis consultatif. Ce comité a vu le jour en 2013. Il a été créé par un certain… Vincent Peillon.

Lu sur Valeurs actuelles

Delit D'images
3 Commentaires
  • trannod

    Rss le Bol de cette folle dans un gouvernement de tarés

    4 décembre 2014 à 14 h 22 min
  • Roban

    Dans le même genre d’idées, voici le nouveau programme d’histoire en CM2.
    Ma petite fille vient de rentrer en CM2 à Montpellier et l’institutrice leur a remis le programme d’histoire, intitulé “La frise historique”.
    Cela commence par l’homme de Tautavel qui a été découvert dans une grotte près de Tautavel ( petit village à une vingtaine de kms au N-O de Perpignan). Cet homme préhistorique aurait vécu il y a 450000 ans avant notre ère.
    Je ne suis pas sûr que cela fasse partie de l’histoire de France, mais bon …J’espère que l’on montrera à nos petites têtes blondes son squelette, ça les amusera !
    Ensuite, on passe à Vercingétorix. Il n’a pas été très glorieux à Alésia, mais c’est vrai qu’il a réussi à rassembler les diverses tribus de la Gaule pour s’opposer à César avant d’être vaincu en -52 avant JC.
    On continue avec CLOVIS. C’est déjà mieux, il fut le 1er roi chrétien des Francs en 481 et l’on peut dire qu’on lui doit l’origine du Royaume de France.
    On fait ensuite une petite croisière avec Christophe Colomb qui était génois et qui, comme chacun le sait, n’a pas découvert la France !
    De là, on saute directement à Louis XIV, en plein soleil, en oubliant, entre autres, Charles Martel, Charlemagne, St Louis, François 1er, Henri IV, etc…
    De même, on survole la révolution de 1789, sans en parler, sans doute pour ne pas terrifier nos enfants, pour atterrir sur Napoléon 1er.
    Ensuite, on s’attaque à la 1ère guerre mondiale, puis à la seconde et on finit par, je vous le donne en mille, par François Hollande ! Et il est précisé dans cette frise : “C’est le président de notre république depuis 2012”, ceci sans majuscule ni à président, ni à république ! D’après vous, c’est une faute de frappe ou c’est volontaire ?
    L’important dans tout ça, c’est que nos petits enfants sachent qu’ils descendent de l’homme de Tautavel et que leur président c’est Hollande, car ça ils ne pouvaient s’en douter …
    De plus ils ne pourront pas se plaindre de ce sacré Charlemagne qui a eu cette idée folle un jour d’avoir inventé l’école !

    4 décembre 2014 à 22 h 32 min
  • brennou

    On connaissait l’andouille de Vire, on a maintenant l’andouille-couscous !

    5 décembre 2014 à 0 h 57 min
Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services