Haut

Le musée de l’Ermitage

Le musée de l’Ermitage

Le musée de l’Ermitage, le plus grand musée des beaux-arts de Russie, fait partie des cinq plus grands musées du monde. C’est un musée universel où est présentée telle une encyclopédie toute l’histoire culturelle de la planète.

L’Ermitage, c’est onze bâtiments dont des palais historiques magnifiques et une réserve équipée de technologies dernier cri. C’est trois millions de pièces rares que viennent admirer tous les ans plus de trois millions de personnes. Depuis ces quelques dernières années le musée s’élargit de façon intensive en augmentant ses collections, en formant ses cadres. La conservatrice en chef de l’Ermitage Svetlana Adaskina raconte :
« Tous les ans nous avons de nouvelles pièces. Ce sont les donations, les acquisitions, les expéditions archéologiques. En moyenne trois mille objets viennent enrichir la collection de l’Ermitage tous les ans. Nous avons des pièces étonnantes. Et si on les expose sous un angle nouveau, chacune d’elles peut être considérée comme une véritable perle ».
L’Ermitage s’enrichit de pièces mais aussi de collections entières. En 2012, il s’est doté d’une collection d’art contemporain comprenant les œuvres des artistes du XX siècle jusqu’à nos jours.
Aujourd’hui l’Ermitage a une stratégie primordiale, celle d’imposer sa présence en Russie et ailleurs en tant que musée d’envergure mondiale. Depuis ces vingt dernières années, l’Ermitage ouvre des antennes un peu partout, dont la plus célèbre est « L’Ermitage sur Amstel ». Il a aussi lancé plusieurs « satellites » dont un projet à Las Vegas. Le vice-directeur général de l’Ermitage Vladimir Matveïev précise:
« L’Ermitage ne se limite pas à Saint-Pétersbourg. L’Ermitage a des antennes. En Russie il y a des antennes à Kazan, Vyborg, Ekaterinbourg, Omsk, Vladivostok. Par ailleurs nous travaillons sur la création d’une antenne à Barcelone. Il y a une antenne « L’Ermitage Italie » qui vient de déménager de Ferrara à Venise. Il y a un très important centre d’attraction à Israël, à Jérusalem. Il y a encore Londres où nous avions autrefois un centre d’exposition qui est aujourd’hui devenu un centre de recherche ».

Source

Delit D'images
Pas de commentaires

Le formulaire de commentaires est actuellement fermé.

Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services