Haut

La responsabilité directe de Macron dans la tragédie de Vincent Lambert (Vidéo)

La responsabilité directe de Macron dans la tragédie de Vincent Lambert (Vidéo)

Un lecteur, excellent connaisseur de la haute administration et de la politique française, nous envoie cet important article sur la responsabilité directe d’Emmanuel Macron dans la tragédie de Vincent Lambert – et sur le poids que les catholiques peuvent exercer sur la politique du président :

Il faut dire clairement que Macron seul porte la responsabilité finale de l’affaire Lambert. Les tribunaux se sont contentés d’autoriser la mise à mort de Vincent Lambert ; ils ne l’ont pas ordonnée. Cette « solution finale » ne serait pas possible si le ministre de la Santé y avait fait obstacle. Or, sous la Ve République, hors cohabitation, le ministre de Santé est aux ordres directs du président de la République. Ainsi, c’est sans nul doute sur son ordre qu’elle s’est pourvue en cassation contre la décision de la Cour d’appel de Paris ordonnant la reprise des soins.

Cela, l’opinion, et singulièrement l’opinion catholique, qui l’ignorent, ont le droit de le savoir parce que c’est la vérité.

Cette vérité est d’autant plus choquante que 43 % des catholiques pratiquants votent désormais pour le parti du président (pour une moyenne nationale de 22 %).

Pour affligeante qu’elle soit, cette situation peut être, en l’état actuel des choses, une force : la droite conservatrice, plutôt bourgeoise, l’ancien électorat de Fillon, constitue aujourd’hui le dernier carré des soutiens du président (très présent dans certains quartiers de Paris, beaucoup moins dans le reste du pays). La gauche l’a presque entièrement abandonné, quitte à voter écologiste.

Les autres soutiens dont il bénéficie sont des groupes peu nombreux, quoique influents, d’un côté les réseaux homosexuels, de l’autre les oligarques disposant d’une grande fortune lesquels contrôlent l’essentiel de la presse. C’est à peu près tout.

Le président a donc un intérêt vital à conserver sa bonne image dans le milieu catholique, malgré les signes discrets d’hostilité profonde qui ne vous auront pas échappé (outre l’affaire Vincent Lambert, la PMA, la cérémonie musulmane à Saint Louis de Invalides, certains projets relatifs à Notre-Dame de Paris etc.).

Salon beige

Delit D'images
Pas de commentaires

Publier un commentaire

Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services