Haut

La plus belle femme de France (Vidéo)

La plus belle femme de France (Vidéo)

Elle s’appelle Agnès Souret et c’est en 1920 que s’est déroulée son élection. A l’époque, il s’agissait du concours de “la plus belle femme de France”.

La vie de la jeune Agnès, alors âgée de 18 ans, change à jamais le jour où elle décide d’envoyer une petite photo d’elle datant de sa première communion accompagnée de ces quelques mots : “Je n’ai que 17 ans, dites-moi si je dois traverser la France pour courir ma chance ?” Du haut de son mètre 68, Agnès remportera le concours éliminant pas moins de 2 062 autres candidates et 49 finalistes.

Agnès s’est alors tournée vers la danse. Danseuse aux Ballets de Monte-Carlo puis meneuse de revue aux Folies-Bergères, Agnès jouit alors d’une belle notoriété. Hélas, la jeune femme n’aura pas le temps d’en profiter. En septembre 1928, alors en tournée en Argentine, la première plus belle femme de France succombe à une crise d’appendicite. Elle n’avait que 26 ans. Obligée de vendre la maison familiale pour rapatrier le corps de sa fille, la mère d’Agnès lui a érigé une tombe de marbre inscrite depuis 2002 à l’Inventaire des monuments historiques. Un destin tragique pour celle qui a ouvert la voie à 86 autres Miss France.

Delit D'images
Pas de commentaires

Publier un commentaire

Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services