La peur a changé de camp (Vidéo)

La situation a changé en moins de quatre ans. Chaque jour, chaque nuit, des policiers entament leur travail la peur au ventre. Face aux caïds de tous gabarits, les forces de l’ordre ne font plus le poids. Du moins sur ces territoires où des années d’émeutes urbaines, de minutieux guet-apens, les ont soustraits aux lois de la République. Aujourd’hui ces territoires isolés se sont étendus à la France entière.
Pour mesurer l’urgence et la gravité de l’insécurité qui est désormais le quotidien de notre police, Frédéric Ploquin a mené pendant deux ans une enquête approfondie et recueilli des confessions exclusives de ces hommes et de ces femmes restés debout mais genoux à terre.
«  Ils ont tué la police » résonne partout au coeur de la police nationale. Mais qui ? Pourquoi ? Comment ? Ce document livre une vérité qui fait froid dans le dos.

Partager