Les kiosques à fraises allemands (Vidéo)

royez-le ou non, cet été je me suis retrouvée nez-à-nez avec une fraise géante en plein centre de Berlin ! Sur le moment, mon fils et moi nous nous sommes regardés, perplexes. Une substance hallucinogène s’était-elle glissée dans notre Currywurst ? Ou avions-nous atterri sur le tournage d’une série Z ? L’énorme fraise avec sa robe rubiconde parsemée de grains jaunes surmontée d’une petite queue vert vif semblait tout droit sortie d’un dessin animé. Pour mon petit garçon, cela ne faisait aucun doute, nous venions de découvrir la maison de Charlotte aux fraises !

Le temps de faire le tour de l’édicule et le mystère de la fraise géante est percé : l’autre face est dotée d’un étal débordant de fraises appétissantes. Derrière l’étal, une dame, appelons-la Charlotte, vend les fruits. Nous nous installons dans la queue, espérant glaner, en plus des fraises, quelques informations. Quand vient notre tour, Charlotte nous apprend que ces fraises proviennent d’une ferme du Mecklembourg-Poméranie-Occidentale où elles ont été cueillies la veille, avant d’être transportées au petit matin jusqu’à Berlin. Car la fraise, nous explique-t-elle, est un petit fruit délicat qui doit être consommé très rapidement sous peine de s’abimer.
Partager