Johnny viré du Cameroun (Vidéo)

Johnny Hallyday n’avait pas pu chanter au Cameroun. Manu Dibango, chanteur et saxophoniste, en explique les raisons. Le journaliste évoque alors la chanson Noir c’est noir…

Voilà des décennies que l’un des activistes actuels de délit d’images narre la même anecdote en se marrant toujours…

Muté au nord Cameroun en 1967, il demeurait à côté d’un cinéma qui, chaque soir, ouvrait la séance en diffusant à fond les hauts parleurs ce titre sorti en 1966 qui avait alors un immense succès.

Partager